graffitis-juif

Une vingtaine de voitures  stationnées avenue du général-Clavery et avenue Dode-de-la-Brunerie dans le 16e arrondissement ont été vandalisées hier après-midi. Des graffitis antisémites, selon de nombreux médias. L’affaire est même relayée sur des médias israéliens.

Mais, car il y a un mais, l’auteur des faits a été pris en flagrant délit et il est… juif !

Le suspect, placé en garde, est un septuagénaire, Pierre B., déjà connu des services de police pour s’être rendu à deux reprises au commissariat du 16e arrondissement pour dénoncer des propos antisémites.

L’homme et sa femme Suzanne B., de confession juive, avaient été à la police signaler des croix gammées sur leur boîte aux lettres, sur leur palier et sur la porte de leur logement situé rue Abel Ferry (16e).

Six mois plus tard, en décembre, le couple portait à nouveau plainte pour d’autres graffitis tels “Sale juif” et autres croix gammées sur les murs du bâtiment.

Des tests d’écriture ont été réalisés… et ont mis la puce à l’oreille des policiers.  L’affaire est maintenant élucidée.

Cet article vous a plu ? MPI est une association à but non lucratif qui offre un service de réinformation gratuit et qui ne subsiste que par la générosité de ses lecteurs. Merci de votre soutien !

Mots clefs ,
9 Commentaires
Les plus anciens
Les plus récents Les mieux notés
Inline Feedbacks
Voir tous les commentaires

Un livre magnifique : Du mépris de la mort

Textes sur la mort, la sépulture et le deuil.

DU MEPRIS DE LA MORT – Textes de Démétrios Kydonès, saints Augustin, Thomas d’Aquin et Grégoire de Nysse sur la mort, la sépulture et le deuil présentés par l’Abbé Olivier Rioult aux éditions saint-Agobard.

 

%d blogueurs aiment cette page :