La jeune Suédoise, Greta Thumberg, l’égérie écolo des sphères financières, le pantin désarticulé manipulé par des forces politiques dont elle n’a pas même un début de commencement d’idées de leur puissance, celle qui ne va pas à l’école et n’apprend rien, si tant est que l’on apprend encore quelques chose dans les écoles de la modernité et du progrès fabriques d’idiots utiles du système, est de tous les combats idéologiques de la gauche bien-pensante passée du rouge au vert. Il en va de la déconstruction de l’Occident et de la culpabilisation de l’homme blanc, en marche depuis la seconde guerre mondiale, et dont les élites mondialistes, vautrées dans un sentiment des plus masochistes, sont si friandes.

La dernière trouvaille de Thumberg pour alimenter sa lutte environnementale si déconnectée des véritables préoccupations de la génération au-dessus d’elle, le monde de ceux qui travaillent et triment pour vivre, voire survivre, et faire vivre tous ces adolescents en mal de notoriété, et enfants gâtés de la post-modernité, est de relier changement climatique et racisme. Faire cause commune avec l’indigénisme, cette surenchère de l’anti-racisme, cette nouvelle mode médiatique du politiquement correct…

« Après tout la crise climatique ne regarde pas seulement l’environnement. C’est une crise des droits humains, de justice et de volonté politique. Les systèmes d’oppression coloniale, raciste et patriarcale l’ont créée et alimentée. Nous devons tous les démanteler. Nos responsables politiques ne peuvent plus se soustraire à leurs responsabilité » a déclaré, dans une tribune publiée sur le Project Syndicate, cette pythie des temps modernes, interprète de la divinité des athées Gaïa. Et il se trouve dans le monde occidental déchristianisé, matérialiste et vide de sens, sans repères culturels et identitaires, des adultes débiles, et d’autres subversifs, des jeunes fragiles sans avenir et idéologiquement dociles, pour observer scrupuleusement les directives de cette froide jeune fille, au visage sans expression et à la colère enfantine, agent de recyclage des slogans de la gauche progressiste. Le millénarisme apocalyptique de Greta Thumberg épouse les idées radicales et extrémistes du marxisme sociétal, celui de l’anti-racisme, de l’anti-colonialisme, de l’anti-patriarcat.

Et voici donc les trois « anti » politiquement corrects qui viennent à la rescousse du combat écolo anti-changement climatique, on ne voit pas trop sur quelles bases scientifiques… mais on voit bien par là que le combat de l’activiste suédoise n’est autre que l’agenda politique de la révolution mondiale totalitaire en marche

Francesca de Villasmundo




Cet article vous a plu ? MPI est une association à but non lucratif qui offre un service de réinformation gratuit et qui ne subsiste que par la générosité de ses lecteurs. Merci de votre soutien !

14 commentaires

  1. Quelle conne!

  2. Acidacetix says:

    Ce sont des propos après-boire, signe d’un éthylisme avancé, seule explication de pareilles inepties.

  3. J’ai comme une désagrable impression que la prochaine guerre sera déclenchée par ces cinglés…

  4. Dire qu’il s’en trouve pour suivre cette gamine plutôt que le vrai Sauveur, Jésus Christ…

  5. Etienne says:

    Le cri d’alarme du docteur David Livingstone sur le sort prévisible de l’Afrique centrale : dépopulation par les maladies, les famines, les guerres intestines et (last but not least) l’esclavage par les mahométans…
    C’est ça qui a été conjuré par le colonialisme.

  6. christian schwender says:

    Est-ce qu’elle comprend les mots qu’on lui fait réciter par coeur ?

  7. alexderome says:

    Pourquoi cette Passionara verte ne a-t-elle pas prêcher dans le désert saoudien expliquer aux émirs que ce sont des pollueurs, ils vont apprécier. L’émir adore pour Greta.

  8. Que vient faire cette “trisomique” sur la scène internationale ?

  9. Là quand même, elle scie un peu sa branche, car les moutons bêlants qui la suivent vont commencer à se poser des questions !

  10. La prochaine étape : à cause de l’antisémitisme.

  11. Le climat change à cause d’Hitler, c’est bien connu ! Et comme nous partageons sa couleur de peau, nous devons aujourd’hui raquer !

  12. Gabriel Zallas says:

    Je suis partagé entre la proposer pour un mandat Présidentiel, la foutre à poil et l’enduire de goudron et de plumes ou la jeter en pâture dans un camp d’immigrés mâles pour la calmer… quelle est la bonne solution ?

  13. Soupape says:

    Les zécolos … ont toujours poursuivi … des buts .°.communistes.°.,
    (par la méthode du “tout en un” : communiste = fm = écolo) !

    Preuve :
    dans la semaine qui suivit la chute électorale du pcf en France,
    (“courant rénovateur” de pierre juquin, eurocommuniste et écolo, cf wikipedia),
    les zécolos distribuaient des tracts … pour un “nouveau parti écolo” !
    mais les têtes des types qui les distribuaient, … étaient celles de militants pcf chevronnés

    Vu de mes yeux vu : je me souviens d’avoir fait ce lien à l’époque …

    Changer le climat est impossible.

    Il faudrait des énergies colossales (cosmiques) pour le faire.
    Il est d’ailleurs heureux qu’on ne puisse pas … changer les climats …
    sinon on se ferait la guerre, … par climats interposés …
    (le sahara deviendrait le pôle nord, … et réciproquement)

    Quant à refroidir les villes,
    pour avoir le plaisir d’y remonter le chauffage pendant l’hiver,
    … c’est parfaitement inepte …

  14. Onan Peuplu says:

    C’est à la RACINE qu’il faut SCALPER ce Mal……Leur “réchauffement” est 100% BIDON (comme bien d’autres choses…)
    Allez voir et partager cette video, comment le GIEC nous manipule en trafiquant les données de Températures !
    https://www.youtube.com/watch?v=1_1G2RGTrWU

Médias-Presse-Info est une association à but non lucratif.

MPI a besoin de votre aide !

Nos caisses sont vides. Nous avons besoin de vous pour continuer !

Plus de précisions ici :

https://www.medias-presse.info/medias-presse-info-a-vraiment-besoin-de-votre-soutien/112928/

btn_donateCC_LG

Merci de votre généreux soutien !