heroines-de-dieu

La légende des missionnaires, casques coloniaux et soutanes blanches, explorations lointaines et baptêmes en nombre, est souvent parvenue jusqu’à nous. Mais celle des religieuses missionnaires, qui furent sur le terrain jusqu’à dix fois plus nombreuses qu’eux, est restée plus méconnue. Et pourtant, elles ont accompli des exploits, créé des orphelinats, des écoles, des dispensaires et hôpitaux,…

C’est une aventure unique, « sans aucun équivalent dans l’histoire du monde, ni dans celle d’aucune religion« , remarque l’historien René Rémond. Et aussi une spécialité française : au milieu du siècle, point culminant des départs, plus de la moitié des religieuses missionnaires dans le monde étaient originaires de France. Elles ont entrepris les plus périlleux voyages, abordé aux contrées les plus inhospitalières, pour y montrer aux yeux étonnés des indigènes toutes les merveilles de la charité chrétienne et les évangéliser.

Cet ouvrage qui leur est consacré n’est pas un travail de chercheurs; il s’appuie sur les trésors des lettres, journaux, souvenirs conservés dans les archives des congrégations missionnaires, sur les récits publiés dans les bulletins catholiques de l’époque. Nous suivons huit de ces religieuses missionnaires sur les océans, les fleuves, les chemins de brousse ou de jungle.

Héroïnes de Dieu, Agnès Brot et Guillemette de la Borie, éditions Artège, collection poche, 316 pages, 9,50 euros

Cet article vous a plu ? MPI est une association à but non lucratif qui offre un service de réinformation gratuit et qui ne subsiste que par la générosité de ses lecteurs. Merci de votre soutien !

close

MPI vous informe gratuitement

Recevez la liste des nouveaux articles

Nous n’envoyons pas de messages indésirables ! Lisez notre politique de confidentialité pour plus d’informations.

Les commentaires sont fermés

A lire absolument !

Ce numéro 80 de la revue Civitas est un numéro spécial de 100 pages.

On y trouvera d’une part un dossier consacré au Great Reset. Pour beaucoup cette expression (en français Grande Réinitialisation) demeure un peu mystérieuse. Pourtant, il ne s’agit pas d’une question anecdotique, bien au contraire.

On retrouve dans cette revue les interventions de Monseigneur Viganò, qui a exercé d’éminentes fonctions à la Curie et dans la diplomatie vaticane (Nonce aux États-Unis), Xavier Poussard directeur de la lettre confidentielle Faits et Documents, Lucien Cerise, Modeste Schwartz et Pierre Antoine Plaquevent spécialistes reconnus de cette question, Xavier Moreau, grand spécialiste de la Russie, Le général Delawarde ainsi que la courageuse Cassandre Fristot qui relate les persécutions et les condamnations dont elle a été victime pour avoir simplement porté, dans une manifestation, une pancarte avec la question QUI ?

On sait aujourd’hui qu’il est des questions qu’il est interdit de poser…

A commander dès maintenant sur MCP pour 10 € seulement !

 

%d blogueurs aiment cette page :