Le Colonel Eric Vieux de Morzadec nous avait déjà fait découvrir ce sujet méconnu des Français engagés dans l’armée confédérée durant la guerre de Sécession avec son livre passionnant Le 1er Bataillon de Zouaves de Louisiane. Il approfondit encore le sujet avec son nouveau livre Héros oubliés consacré aux treize généraux français de l’armée confédérée. Eric Vieux de Morzadec connaît particulièrement bien le sujet, étant lui-même descendant du général Pierre Gustave Toutant de Beauregard, l’un de ces généraux.

Ce livre nous entraîne dans leur épopée, nous raconte leurs faits d’armes, leur bravoure. Il nous rappelle aussi que ces combattants étaient des catholiques. Car c’est également l’un des aspects oubliés de ce conflit : la haine du Nord WASP (Blanc anglo-saxon protestant) envers le catholicisme, religion plus répandue dans le Sud.

Elément surprenant : de nombreux Français installés dans le Sud ne parlaient même pas l’anglais mais ils se mirent au service de la Confédération, pour la défense non pas de l’esclavagisme comme veut le faire croire le prêt-à-penser mais pour la sauvegarde d’une civilisation traditionnelle et identitaire et contre la tyrannie centralisatrice du Nord, dont l’agression militaire inouïe fit se soulever en masse les populations du Sud.

Un ouvrage bienvenu en ces temps de manipulation de l’Histoire.

Héros oubliés, Colonel Eric Vieux de Morzadec, éditions Atelier Fol’fer, 260 pages, 25 euros

A commander en ligne sur le site de l’éditeur

Cet article vous a plu ? MPI est une association à but non lucratif qui offre un service de réinformation gratuit et qui ne subsiste que par la générosité de ses lecteurs. Merci de votre soutien !

close

MPI vous informe gratuitement

Recevez la liste des nouveaux articles

Nous n’envoyons pas de messages indésirables ! Lisez notre politique de confidentialité pour plus d’informations.

Les commentaires sont fermés

Ce numéro 80 de la revue Civitas est un numéro spécial de 100 pages.

On y trouvera d’une part un dossier consacré au Great Reset. Pour beaucoup cette expression (en français Grande Réinitialisation) demeure un peu mystérieuse. Pourtant, il ne s’agit pas d’une question anecdotique, bien au contraire.

On retrouve dans cette revue les interventions de Monseigneur Viganò, qui a exercé d’éminentes fonctions à la Curie et dans la diplomatie vaticane (Nonce aux États-Unis), Xavier Poussard directeur de la lettre confidentielle Faits et Documents, Lucien Cerise, Modeste Schwartz et Pierre Antoine Plaquevent spécialistes reconnus de cette question, Xavier Moreau, grand spécialiste de la Russie, Le général Delawarde ainsi que la courageuse Cassandre Fristot qui relate les persécutions et les condamnations dont elle a été victime pour avoir simplement porté, dans une manifestation, une pancarte avec la question QUI ?

On sait aujourd’hui qu’il est des questions qu’il est interdit de poser…

A commander dès maintenant sur MCP pour 10 € seulement !

 

%d blogueurs aiment cette page :