Hervé Drévillon, professeur d’histoire moderne à l’université Paris-1 Panthéon-Sorbonne, est directeur de la recherche au Service historique de la Défense et auteur de plusieurs ouvrages d’histoire militaire. Olivier Wieviorka, professeur à l’Ecole normale supérieure de Cachan, est l’auteur de plusieurs ouvrages sur la Seconde Guerre mondiale. C’est sous leur direction qu’une équipe d’historiens a travaillé à la rédaction de cette Histoire militaire de la France publiée en deux tomes par les éditions Perrin en coédition avec le Ministère des Armées.

Ce premier tome se découpe en six parties. Le médiéviste Xavier Hélary remonte à la Gaule des Mérovingiens et examine la période qui s’étend du Ve au XVe siècle, du royaume des Francs, au royaume de France. L’étude aborde les grands personnages (Clovis, Charlemagne, les grands Capétiens,…) et les grands événements militaires jusqu’à Jeanne d’Arc chef de guerre.

Benjamin Deruelle étudie la période qui va de 1450 à 1650, marquée par de nombreuses innovations telles que la naissance de l’artillerie moderne, la lente émergence du système de fortification bastionnée, la diversification et la spécialisation de la cavalerie, la révolution de la guerre sur mer, l’institutionnalisation et l’étatisation de l’armée, avec de nombreuses contraintes, puis la difficile réduction de l’armée à la raison militaire.

Hervé Drévillon envisage l’angle des relations entre raison militaire et raisons d’Etat de 1660 à 1789. Puis, dans la partie suivante, il observe la période révolutionnaire, de 1789 à 1795.

Bernard Gainot se concentre sur l’armée napoléonienne, ses honneurs et malheurs, ses héritages et mutations, de 1795 à 1815.

Annie Crépin étudie la façon de défendre la France aux commencements de l’ère contemporaine, de 1815 à 1870, de la monarchie restaurée au Second Empire et termine sur la militarisation du fait colonial en Algérie.

Histoire militaire de la France, Des Mérovingiens au Second Empire, sous la direction de Hervé Drévillon et Olivier Wieviorka, éditions Perrin, 864 pages, 27 euros

A commander en ligne sur le site de l’éditeur

Cet article vous a plu ? MPI est une association à but non lucratif qui offre un service de réinformation gratuit et qui ne subsiste que par la générosité de ses lecteurs. Merci de votre soutien !

Les commentaires sont fermés

Médias-Presse-Info est une association à but non lucratif.

MPI a besoin de votre aide !

Notre besoin s’élève à 35.000 € pour 2019

btn_donateCC_LG

2350 récoltés 32.650 € manquants

2350 € récoltés / 35.000 € nécessaires

Il nous reste cependant 32.650 € à trouver !

btn_donateCC_LG

Merci de votre généreux soutien !