Craig L. Symonds, ancien professeur au Naval War College de Newport et professeur émérite à l’Académie navale des Etats-Unis, est un éminent spécialiste de l’histoire maritime et l’auteur de nombreux ouvrages sur le sujet. Les éditions Perrin, en collaboration avec le Ministère des Armées, publient la traduction française de sa volumineuse Histoire navale de la Seconde Guerre mondiale.

L’ambition de cet ouvrage est d’être le premier à évaluer l’impact des forces maritimes de l’ensemble des nations belligérantes sur le cours du conflit dans sa globalité et sur son issue.

L’histoire de la conflagration planétaire en mer entre 1939 et 1945 forme une trame tentaculaire ponctuée d’épisodes divers, en évolution constante, où s’affrontent des intérêts nationaux divergents, des techniques émergentes et des personnalités monumentales. L’auteur démontre avec brio comment les batailles navales dans l’Atlantique, dans le Pacifique, en Méditerranée, dans l’océan indien ou dans la mer du Nord s’influencent mutuellement. Les pertes de navires durant la bataille de l’Atlantique affectèrent la disponibilité des unités de transports de troupes pour celle de Guadalcanal ; les convois en direction de l’île de Malte assiégée, en Méditerranée, privaient ceux de l’Atlantique d’une partie de leurs escortes ; la poursuite du cuirassé Bismarck imposa de ponctionner des forces basées en Islande, à Gibraltar et en Grande-Bretagne. Ce livre nous raconte donc une seule histoire gigantesque et complexe impliquant des dirigeants nationaux, des stratèges, des commandants de flottes et des capitaines de navires, des pilotes d’avions, des marins de la marine marchande et des marins militaires, et un drame humain aux dimensions planétaires et durables.

Histoire navale de la Seconde Guerre mondiale, Craig L. Symonds, éditions Perrin, 993 pages, 29 euros

A commander en ligne sur le site de l’éditeur

Cet article vous a plu ? MPI est une association à but non lucratif qui offre un service de réinformation gratuit et qui ne subsiste que par la générosité de ses lecteurs. Merci de votre soutien !

close

MPI vous informe gratuitement

Recevez la liste des nouveaux articles

Nous n’envoyons pas de messages indésirables ! Lisez notre politique de confidentialité pour plus d’informations.

1 Commentaire
Les plus anciens
Les plus récents Les mieux notés
Inline Feedbacks
Voir tous les commentaires

Ce numéro 80 de la revue Civitas est un numéro spécial de 100 pages.

On y trouvera d’une part un dossier consacré au Great Reset. Pour beaucoup cette expression (en français Grande Réinitialisation) demeure un peu mystérieuse. Pourtant, il ne s’agit pas d’une question anecdotique, bien au contraire.

On retrouve dans cette revue les interventions de Monseigneur Viganò, qui a exercé d’éminentes fonctions à la Curie et dans la diplomatie vaticane (Nonce aux États-Unis), Xavier Poussard directeur de la lettre confidentielle Faits et Documents, Lucien Cerise, Modeste Schwartz et Pierre Antoine Plaquevent spécialistes reconnus de cette question, Xavier Moreau, grand spécialiste de la Russie, Le général Delawarde ainsi que la courageuse Cassandre Fristot qui relate les persécutions et les condamnations dont elle a été victime pour avoir simplement porté, dans une manifestation, une pancarte avec la question QUI ?

On sait aujourd’hui qu’il est des questions qu’il est interdit de poser…

A commander dès maintenant sur MCP pour 10 € seulement !

 

%d blogueurs aiment cette page :