Un sondage des jeunes entre 18 et 34 ans dans les pays de l’Europe de l’Est a montré la résistance farouche à la propagande homofolle. Quand on a résisté aux chars rouges des Soviétiques et au KGB, ce ne sont pas les chars roses de la gay-pride et la gaystapo qui vont faire peur.

Le pays le plus tolérant à l’est est comme il se doit l’athée République Tchèque et cette capitale du judaïsme européen qu’est Prague, avec 17 % d’hostilité.

Sous la barre des 25 %, on trouve la Grèce, patrie de Lesbos et Mykonos, avec 24 %.

On passe directement au-dessus des 40 % pour les pays suivants. Entre 40 et 50 %, nous avons la catholique Pologne avec 42 %, la tout aussi catholique Croatie avec 43 %, puis un autre pays catholique, la Hongrie, avec 49 %, à égalité avec l’orthodoxe Bulgarie.

Deux pays dépassent les 50 % : de manière étonnante, l’Estonie – pourtant infestée de libéralisme – avec 50 % et la catholique Lituanie avec 59 %.

Deux autres pays également au –dessus des 60 % : la protestante Lettonie avec 64 % et l’orthodoxe Serbie, 66 %.

Entrons maintenant dans le dur avec plus de 75 % de refus des saturnales inverties : le Belarus est à 75 %, la Roumanie et la Bosnie à 76 %.

A plus de 80 %, on trouve à un même 84 % les deux sœurs ennemies réconciliées pour l’occasion, l’Ukraine et la Russie. A 88 %, nous avons la Moldavie.

Mention spéciale de la résistance aux pays du Caucase : Géorgie, 91 %, taux montant à 98 % en Arménie.

Il n’y a pas de données disponibles pour la Slovaquie, la Slovénie, le Monténégro, le Kossovo, l’Albanie, la Macédoine, l’Azerbaïdjan, et Chypre.

Hristo XIEP

Cet article vous a plu ? MPI est une association à but non lucratif qui offre un service de réinformation gratuit et qui ne subsiste que par la générosité de ses lecteurs. Merci de votre soutien !

9 Commentaires
Les plus anciens
Les plus récents Les mieux notés
Inline Feedbacks
Voir tous les commentaires

YouTube supprime définitivement la chaine de MPI – Aidez-nous !

Le 6 octobre 2021, Youtube nous a envoyé un email pour nous signifier la fermeture de notre chaine Youtube.

Voici des donc des milliers de vidéos, des centaines d’heures de films qui disparaissent, sans compter la disparition de nos dizaines de milliers d’abonnés que nous avions.

Cette censure intervient également après la fermeture de notre page Facebook et notre déréférencement par Google. Mais ces attaques ne seront pas les dernières.

Nous avons également reçu un email de Google nous indiquant que les recettes publicitaires cesseraient à coompter du mois de décembre pour tout site mettant en doute le changement climatique…

Ils nous faut donc développer d’autres outils, d’autres façons d’atteindre nos lecteurs. Et ce sont des investissements lourds.

Aidez-nous, nous avons besoin de vous !

btn_donateCC_LG

Merci de votre généreux soutien !

%d blogueurs aiment cette page :