Le vice-président de la Conférence épiscopale allemande et évêque d’Osnabrück, Mgr Franz-Josef Bode, et l’archevêque de Hambourg, Mgr Stefan Hesse, ont écrit la préface du livre Mit dem Segen der Kirche? (Avec la bénédiction de l’Église ?), texte qui préconise la bénédiction des unions homosexuelles dans l’Église conciliaire post-moderniste.

Cette œuvre de propagande arc-en-ciel a été publiée en Allemagne par l’éditeur Herder Verlag, et a comme auteurs Stephan Loos, Michael Reitemeyer et Georg Trettin. Ce dernier est un théologien qui « s’est marié » civilement avec un autre homme et est l’organisateur des “Queer Church Services” en Allemagne. Loos et Reitemeyer, en revanche, sont responsables des Académies diocésaines pour l’éducation respectivement des diocèses d’Osnabrück et de l’archidiocèse de Hambourg.

Le livre a comme sous-titre « Se concentrer sur le travail pastoral concernant les unions homosexuelles » et inclut de nombreux articles sur la question avec la bénédiction ecclésiastique. Parmi ceux-ci se distingue particulièrement le texte écrit pas le professeur Thomas Schüller, théologien et expert de droit canonique à l’Université de Münster, dans lequel est affirmé que bien que la loi canonique lie clairement le sacrement de mariage avec la procréation, il serait « possible » pour un évêque diocésain « d’établir des normes dans la sphère liturgique pour l’Église qui lui est confiée » et de proposer « une bénédiction liturgique pour les couples homosexuels ».

Dans leur préface à ce livre homohérétique, les évêques écrivent, avec ambiguïté, qu’ils prennent position « dans ces débats ». Mgr Hesse ajoute, en particulier, que comme Eglise il ne se sent pas d’influencer avec crédibilité « cette société quand nous affrontons la réalité de la vie des personnes ». Les deux évêques ont proposé une forme de respect réciproque envers les homosexuels et ont ajouté que « c’est réellement impressionnant de voir qu’il existe des hommes homosexuels et des femmes lesbiennes qui se confessent comme des chrétiens croyants, nonobstant les expériences de refus qu’ils reçoivent, et qui demandent une attention pastorale dans leur style de vie, ce qui est un défi pour développer ensemble des prospectives d’attention ». Enfin, les prélats ont mentionné le « désir d’une bénédiction pour les couples de même sexe comme expression d’une efficace confiance dans l’amour et la fidélité de Dieu ».

L’Église conciliaire se colore à outrance des slogans Lgbt et s’éloigne, encore et toujours, dans la forme comme dans le fond, de la saine et sainte doctrine catholique !

Francesca de Villasmundo


Vous pouvez retrouver tous les articles d'actualité religieuse de MPI, augmentés d'une revue de presse au jour le jour sur le site medias-catholique.info

Cet article vous a plu ? MPI est une association à but non lucratif qui offre un service de réinformation gratuit et qui ne subsiste que par la générosité de ses lecteurs. Merci de votre soutien !

9 commentaires

  1. Etienne says:

    Tous aussi veaux les uns que les autres.

    • Les évêques allemands ne sont pas des veaux. Ce sont des suppôts de Satan très organisés qui savent ce qu’ils font et les objectifs qu’ils poursuivent : la destruction complète de la foi et de la morale catholiques.
      Ces évêques sataniques s’attaquent maintenant à la loi de Dieu la plus sacrée.
      C’est parfaitement orchestré.

  2. Simon says:

    Dieu ne bénit pas les unions homo. Ces évêques devraient lire la Bible et voir ce qu’on en dit, en particulier le récit de la destruction de Sodome et Gomorrhe. L’Église conciliaire veut être amie du monde et se fait ennemie de Dieu.

  3. daflon says:

    L’église catholique est complètement dégénérée et apostate. Les vrais chrétiens ne voudront pas rester en son sein et participer à ses péchés.

    • Ne pas confondre l’Eglise catholique fondée par Notre Seigneur qui est sainte et les hommes d’Eglise actuels hérétiques et apostats qui trahissent la foi catholique.
      Ne suivez pas ces mauvais pasteurs et rejoignez les prêtres fidèles à la Tradition. Heureusement dans ce naufrage la Fraternité St Pie X est un canot de sauvetage.

  4. A dire vrai on ne s’étonne plus de rien de la part des autorités de l’église de M. Bergoglio ! Jusqu’où va aller la dérive ? approuver l’inceste ou les sacrifices rituels ? La grande apostasie de clercs corrompus est un signe des temps.

  5. Fabrice says:

    Les homosexuels sont des adultères. Ils ne peuvent recevoir aucune bénédiction de Dieu : ils sont en état de péché mortel, tout comme le sont un homme et une femme qui batifolent sans être mariés.
    Dieu n’est pas le Maître d’une maison close. Son Royaume est au Ciel et Il ne donne sa bénédiction qu’à ceux qui obéissent à Ses Commandements en vue du Ciel.

  6. Merci M Fabrice, vous rappelez très clairement la doctrine de l’Eglise ce que ne font plus les évêques et prêtres modernistes qui pataugent dans leur religion maçonnique du culte de l’homme oubliant Dieu et ses commandements.