scouts-LGBT-MPI

En janvier 2014, le lobby LGBT a obtenu une victoire controversée en obligeant les Boy Scouts d’Amérique à accepter les homosexuels dans leurs rangs. A la suite de cette décision politique et juridique, une série de complications potentielles sont apparues pour les responsables de l’organisation de scoutisme : fallait-il instaurer des douches séparées pour les scouts homosexuels, comment règlementer la coexistence sous la tente ou s’il fallait envisager la participation de scouts en uniforme à la Gay Pride.
 
Sous la pression d’associations LGBT, Robert Gates, président de la fédération des Boy Scouts américains, a appelé à accueillir des adultes homosexuels parmi les moniteurs scouts. “Soit les scouts changent par eux-mêmes soit, au final, se sera un tribunal qui les obligera”, a-t-il dit lors de l’assemblée annuelle de l’organisation tenue à Atlanta (Géorgie).
 
Robert Gates, ancien secrétaire de la Défense des États-Unis entre 2006 et 2011 (dernier gouvernement de George W. Bush et premier de Barack Obama), directeur de la CIA entre 1991 et 1993, a souligné qu’il ne pensait pas modifier les statuts de l’organisation de jeunesse, mais adapter les lignes directrices aux temps nouveaux pour empêcher la disparition du mouvement.

Cet article vous a plu ? MPI est une association à but non lucratif qui offre un service de réinformation gratuit et qui ne subsiste que par la générosité de ses lecteurs. Merci de votre soutien !

Les commentaires sont fermés

Médias-Presse-Info est une association à but non lucratif.

MPI a besoin de votre aide !

Notre besoin s’élève à 35.000 € pour 2019

btn_donateCC_LG

15 % 29.840 € manquants

5160 € récoltés / 35.000 € nécessaires

Il nous reste cependant 29.840 € à trouver !

btn_donateCC_LG

Merci de votre généreux soutien !