Ignace - Castration chimique pour les violeurs ?
Ignace – Castration chimique pour les violeurs ?

Cet article vous a plu ? MPI est une association à but non lucratif qui offre un service de réinformation gratuit et qui ne subsiste que par la générosité de ses lecteurs. Merci de votre soutien !

6 commentaires

  1. Daubrege Jean-marie says:

    Le sondage n’a guère de valeur, tant les français ignorent ce qu’est une castration chimique. C’est un acte médical, certes, mais comme tel, limité au bon vouloir du “patient”, qui peut ainsi à tout instant se défaire de son obligation de traitement. En tant que condamnation, et de la même façon qu’un emprisonnement, une castration n’a pas à avoir de caractère volontaire. Et dans le cas de pulsions irrépressibles, il importe que tout traitement soit définitif. Castration physique, donc. Ou plus définitif encore dans les cas les plus odieux.

  2. Walker Fiamma Corsa says:

    Bonjour Ignace
    Je ne suis pas trop pour la peine de mort. Trop rapide.
    Mais une bonne castration (pourquoi chimique ?) suivie d’ un long séjour au bagne à casser du caillou serait je pense sécuritaire et bénéfique.
    🙂 🙂

  3. cadoudal says:

    Polanski, DSK, Weinstein : à traiter en urgence

    • Walker Fiamma Corsa says:

      Ne pas oublier les pédo-violeurs comme Jack Lang !

  4. cadoudal says:

    et Frédéric Mitterrand, Cohn Bendit , toute notre belle élite licrasseuse que le monde entier nous envie;

    qui n’ont pas passé une minute en garde à vue pour des faits avérés et avoués de pédophilie

  5. karr says:

    Il me semble qu’un lieu de vie collectif,avec un travail sur place et bien entendu une surveillance et un accompagnement, peut éventuellement être une solution pour les personnes pédophiles,comme pour les violeurs en général.
    Il s’agit d’êtres humains malades,les responsables sont ceux qui laissent des récidivistes en liberté.
    Par contre des ,”bombes humaines”,endoctrinées pour tuer, sont totalement irrécupérables,dans ces cas il ne doit pas être autorisé de les faire revenir chez-nous,et,si elles y parviennent ,que la peine de mort soit rétablie.
    Dans les cas ,qui représentent les trois quarts de la population carcérale chez-nous,souvent des repris de justice, la peine de mort doit également être rétablie.
    Ne nous voilons pas la face,tout ces délinquants déjà interpelés, parfois jusqu’à 50 reprises,représentent un fardeau financier pour notre pays ,nous n’avons pas besoin de places supplémentaires dans les prisons,mais de moins de détenus.
    La société a le devoir de se protéger ,les élus ont ce devoir et non pas celui d’imposer leurs propres options et celles de leurs partis en accédant au pouvoir!
    Je suis chrétien et je n’ai jamais lu dans les évangiles que Jésus ait condamné la peine de mort,notre monde n’est pas encore celui d’en haut!