Ignace -L'étude Lancet sur l'hydroxychloroquine
Ignace -L’étude Lancet sur l’hydroxychloroquine

Cet article vous a plu ? MPI est une association à but non lucratif qui offre un service de réinformation gratuit et qui ne subsiste que par la générosité de ses lecteurs. Merci de votre soutien !

28 commentaires

  1. “Etude” qui, soi disant, portait sur « 96000 patients depuis le 20 décembre 2019 jusqu’au 14 avril 2020 », avec 65,9 % des patients provenant d’Amérique du Nord. Or la Chloroquine n’a pas été testée au Canada avant environ le 26 mars (Université du Manitoba) et aux USA avant le 28 mars 2020…

  2. Etude qui est infirmée par de nombreuses autres, Sheldon.

    Et une étude qui fait état de patients qui n’existaient pas à l’époque qu’elle prétend couvrir manque singulièrement de sérieux dans son “travail”.

  3. Tinatine says:

    C’ est justement dans les revues scientifiques renommées que l’ on arrive à convaincre les médecins et les patients de prescrire et consommer tel médicament supposé sans danger comme la dépakine , le distilbène et plus récemment le mediator . Le terme ” erreur ” sous-entend que ces gens sont de bonne foi ! Ne soyons pas naïfs !

  4. toto says:

    Wouoouuh!Sheldon le promoteur du Big-Bobard change de pseudo et se fait spécialiste en virologie et littérature scientifique avec un joli nom poétique et humble “petit” mais Prince!. Jetez donc un oeil sur les milliers de commentaires sur l’article du Lancet dans les blogs médicaux anglo-saxons. Tous soulèvent les incongruités de l’étude.
    https://statmodeling.stat.columbia.edu/2020/05/25/hydroxychloroquine-update/#comment-1345120

  5. Tchetnik says:

    Donc, quand The Lancet publiait un article sur la vaccination et l’autisme, ils avaient raison:-)

  6. Tchetnik says:

    Donc on peut se réclamer de patients qui n’existent pas, Sheldon..votre remarque est tout simplement…hors sujet.

    Quand je disais que vous êtes un croyant. Mais un croyant n’est pas obligé d’être irrationnel, Sheldon.
    Reprenez vous, bon sang!

  7. Ben les chiffres eux-mêmes, Sheldon, en particulier les dates. Savez vous que le mois de mars d’une année vient après le mois de décembre d’une autre? Non?

    Après, vous n’attendez rien, c’est “petit prince” qui m’a posé la question. Quand il reviendra, je lui répondrai. Au demeurant, ces infos sont disponibles sur le net, comme les pays interdisant l’avortement, à votre grand dam, Sheldon.

    Allez, un jour vous aurez raison, mais pas aujourd’hui.

  8. toto says:

    oulala cooper-MCF68-Jig saw-petit prince, votre disque est rayé. Il n’y a plus que les franc-macs, les anti-cléricaux, les zététiciens, les libres-penseurs (ni libres ni penseurs), les gauchistes, les socialistes, les communistes, les homosexuels, les transgenre, les féministes, les idiots utiles, les crétins heureux, quelques épiscopes et curés soixante-huitards attardés, les théophobes etc… qui pensent que le Linceul de Turin est un faux médiéval. Vous devez donc appartenir à une ou plusieurs de ces catégories (cocher les cases qui s’appliquent).
    Oui, vous avez toujours raison, j’en conviens, surtout quand vous avez tort.

  9. Tinatine says:

    Les scientifiques qui affirment que le Linceul de Turin est authentique ont le mérite d’ avoir étudié la question sous tous ses aspects : fiabilité des méthodes de datation , formation de l’ image , formation du négatif …Les incrédules ne donnent aucune explication hormis la fameuse date médiévale alors que les méthodes de datation par radio -élément donnent la plupart du temps des résultats faux .
    Quand on découvre une capsule de bière finlandaise au sein d’ un nodule de fero- manganèse daté de 400 000 ans à un million d’ années , comme cela est arrivé récemment , il y a deux interprétations possibles .
    1) la méthode de datation n’est pas fiable .
    2) il a existé une civilisation nordique qui fabriquait la même bière dans les mêmes bouteilles que les bouteilles actuelles ; ça se passait 400 000 ans avant notre ère .

  10. toto says:

    Une lettre ouverte de 146 médecins virologues et statisticiens à l’éditeur du Lancet a été divulguée:
    https://zenodo.org/record/3864691#.XtCB6J4zakh
    Cette info n’est pas destinée à Sheldon, je ne voudrais pas ébranler ses certitudes de scientifique gauchiste et théophobe, dans l’hypothèse peu probable où il lui resterait quelques brides d’honnêteté intellectuelle.
    Notons que parmi les signataires il y des adversaires du professeur Raoult, mais qui ont gardé leur esprit critique quand des faux aussi flagrants sont pondus par le Lancet. Ils listent toutes les incongruités des sbires payés par les labos pharmaceutiques et que le Lancet publie sans précautions. Le monde scientifique, surtout médical, en prend une claque.Et relisez la référence donnée par MPI il y a quelques jours de l’article du Lancet de 2003 , à la gloire de la chloroquine. (Sheldon est dispensé de l’exercice).
    Merci à Ignace pour la perspicacité de ses dessins qui montrent une connaissance très étendue des problèmes posés par nos dictateurs.

  11. Tinatine says:

    La méthode potassium- argon donne des résultats aussi aberrants que le C14

  12. Tinatine says:

    John Brew , directeur du Peabody Museum de Harvard :” si une date confirme nos théories , nous la faisons figurer dans le texte principal .Si elle ne les contredit pas entièrement , nous la reléguons en note .Si elle s’ écarte tout à fait de la valeur attendue , nous la laissons tomber .” in Radiocarbon dating variation and absolute chronology .

  13. Tinatine says:

    Des centaines d’ études scientifiques et historiques ont été publiées démontrant que le Linceul est authentique .Monsieur le Professeur pourrait peut-être se donner la peine de se plonger dans l’ un de ces ouvrages , noter les parties de la démonstration qui lui posent problème et poser des questions sensées .
    Nous ne comprenons toujours pas pourquoi l’ authenticité du Linceul embarrasse Monsieur le Professeur .

  14. Il y a notamment et surtout l’étude très complète et très exhaustive du STURP menée en 1978.

    Sheldon peut facilement la trouver sur le net, mais, comme pour le reste, il aime s’enferrer dans le déni.

  15. Tchetnik says:

    Comme vous ne connaissez ni l’une, ni l’autre, votre commentaire est égal à Zéro. Et je ne parle pas du chef d’oeuvre d’Horikoshi Jiro.

  16. Tchetnik says:

    Vous ne connaissez que votre idéologie. Mais certainement pas les faits. Pas plus en sciences qu’en Histoire, comme vous le montrez chaque jour.

    La haine est un très mauvais carburant, Sheldon.

  17. Cadoudal says:

    à Cooper ;
    affirmation fausse ; vous obéissez à un fanatisme irrationnel , en vous dissimulant derrière un masque de savant ; qui ne démontre jamais rien.

  18. pamino says:

    Il continue !

  19. apjbdm says:

    La méthode du C14 est plus ou moins fiable.
    Mais elle ne l’est pas avec des objets déjà manipulés, exposés en public, ou stockés dans de “mauvaises” conditions depuis trop longtemps.

    Les dits objets “rajeunissent” alors, car ils reçoivent un apport extérieur de carbone. Dans le langage scientifique, on dit qu’ils sont “pollués”.

  20. Tinatine says:

    Le pseudo Professeur n’ a certainement lu aucune étude sur la question du linceul .Comment peut-il prétendre qu’ une étude est plus complète qu’ une autre ?
    l’ étude parue dans Nature s’ appuie sur la fausse date médiévale mais n’ explique ni comment ni pourquoi le pseudo faussaire aurait fabriqué un faux linceul .En revanche les études du Cielt et du Sturp répondent à toutes les questions aussi bien historiques que scientifiques mais il faut se donner la peine de les lire .
    La science progresse mais l’ honnêteté des scientifiques ne progresse pas . On peut toujours publier des résultats falsifiés , émettre des suppositions sous forme de certitudes .

  21. L’étude du STURP l’a démontré, si.

    Mais encore vous faut-il la connaître…

  22. apjbdm says:

    @ Tantine

    La question de l’authentification est plus compliquée que ça parait-il.
    D’après ce que j’en sais, l’Eglise elle-même s’oppose à une nouvelle analyse, car les résultats sont suffisamment troublants… Que celui qu a des oreilles entendent, que celui qui a des yeux voit…

    L’Eglise ne veut pas en faire un objet d’idolâtrie, car la Foi n’a pas besoin du Saint Suaire pour exister.

  23. Appliquez donc à vous-même ce sage conseil, Sheldon.

    Car se référer à des sources que vous ne connaissez pas n’est ni scientifique, ni honnête.

    @Paul Atreïdes

    L’Eglise n’a jamais fait du Saint Linceul un acte de foi, la Foi Chrétienne existant largement avant la découverte de la relique à Edesse. Mais il est vrai que l’Eglise Catholique actuelle, dans sa hâte à se soumettre au monde et la flexibilité de son échine, est prête à s’aligner sur les pires conclusions anti-chrétiennes, fussent elles obtenues à coup de bribes de millions de Livres Sterling…

  24. apjbdm says:

    @ El Professor

    Et comme nous vous ‘lavons dit le Carbone 14 est inefficace quand il est employé sur des objets ayant été manipulés pendant des années, comme le Saint Suaire. Les objets “rajeunissant” à cause d’un apport de Carbone.

    Le Saint Suaire est découvert au VIIe siècle, stocké dans les trésor de Constantinople, il devient ensuite la propriété des templiers en 1204, il passe ensuite à la Maison de Savoie vers les XIVe, où il est exposé dans le réfectoire d’un monastère… Il échappe à un incendie ! Pour être finalement confié au Vatican lors de la création du royaume d’Italie, dans les années 1860…

    Le Carbone 14 ne vaut strictement rien dans ce cas précis, comme pour la datation de la momie de Ramsès, que l’on manipule, expose, depuis pratiquement cent ans, etc…

    Par ailleurs la thèse du faux est complètement farfelue, encore plus farfelue que la thèse de l’authenticité. Les “faussaires” auraient disposé de moyens techniques impossibles, et de connaissances tant archéologiques que chimiques rigoureusement incroyables pour leur époque. Les “faussaires” auraient même anticipés des inventions comme le microscope électronique, les rayons X, infrarouges, etc… Car le Saint Suaire ne révèle certains indices que sous les rayons d’instrument de hautes technologie. L’observation des pollens notamment dont le Saint Suaire est couvert, et leur identification.

  25. De “rudes scientifiques”?

    Voilà des accents bien lyriques, Sheldon. Et aussi peu scientifiques que vos propos, qui ne sont du reste jamais argumentés. Vous devriez contre-argumenter sur chacun des points présentés et vous ne le faites pas. Ce qui en dit suffisamment.

    “Nous”?

    Décidemment, vos problèmes de schizophrénies ne s’arrangent pas.

    Enfin, si ça vous plait de croire vos propres fantaisies…

  26. apjbdm says:

    @ Prof’

    Et quelles sont les limites de leur méthode ?

  27. Tinatine says:

    Puisque Môssieu le professeur semble avoir lu l’ étude parue dans Nature , il pourrait peut-être nous donner quelques uns des faux arguments présentés . Un petit résumé comme celui d’ apjbdm daté du 4 juin

  28. apjbdm says:

    @ A shé-sheldon

    Sauf que dans votre cas on ne parle pas de science, mais de littérature…. De sophisme protagoréen plus exactement.