Ignace - Macron va cohabiter avec une poule
Ignace – Macron va cohabiter avec une poule

Cet article vous a plu ? MPI est une association à but non lucratif qui offre un service de réinformation gratuit et qui ne subsiste que par la générosité de ses lecteurs. Merci de votre soutien !

Un commentaire

  1. IL FAUT SAUVER L’AGRICULTURE EN FRANCE!
    Que voulez-vous que les agriculteurs négocient? Les dés sont pipés depuis longtemps!
    Il faut confier les affaires agricoles à des agriculteurs et nous savons que ce sont des technocrates qui ont appliqué servilement le plan Rueff-Armand de 1958, lequel préconisait: “dans le secteur agricole le mécanisme des prix devra, presque en permanence, repousser les agriculteurs vers les activités industrielles… Son action à sens unique tendra à définir des revenus agricoles pour les maintenir au-dessous des revenus industriels. Ainsi le mécanisme des prix ne remplira son office dans le secteur agricole qu’en infligeant aux agriculteurs presque en permanence un niveau de vie sensiblement inférieur à celui des autres catégories de travailleurs…” et de Gaulle d’ajouter lors de son retour aux affaires en 1958: “le problème des paysans c’est comme celui des anciens combattants. Tous les jours il en disparaît si bien que la question se règlera d’elle-même”.
    “Recours au protectionnisme”? Eh bien oui, quand les règles du marché ne sont pas respectées ou portent atteinte à la prospérité de notre agriculture et de notre industrie, il faut ou les modifier ou prendre des mesures de rétorsion adéquates ou bien disparaître et je préfère que ce soient les riches “commissaires parasites de Bruxelles” qui disparaissent plutôt que nos agriculteurs, lesquels non seulement nous reviennent moins cher, mais sont sans commune mesure et de tous temps les plus indispensables des acteurs économiques…
    Chers agriculteurs, méfiez-vous, quand même, des présidents qui “prétendent vous avoir compris”!

Médias-Presse-Info est une association à but non lucratif.

MPI a besoin de votre aide !

Notre besoin s’élève à 35.000 € pour 2019

btn_donateCC_LG

11 % 31.170 € manquants

3830 € récoltés / 35.000 € nécessaires

Il nous reste cependant 31.170 € à trouver !

btn_donateCC_LG

Merci de votre généreux soutien !