Images d’archives – Le 29 mars 1959, en Espagne, des dizaines de milliers de personnes suivaient la translation de la dépouille de José Antonio Primo de Rivera, chef de la Phalange, à la Vallée de los Caidos.

Cet article vous a plu ? MPI est une association à but non lucratif qui offre un service de réinformation gratuit et qui ne subsiste que par la générosité de ses lecteurs. Merci de votre soutien !

Un commentaire

  1. Almudena Montojo Micó says:

    C’est un reportage très intéressant mais il ne correspond pas à la translation de la dépouille de José Antonio à la Vallée des “Caídos” mais au monastère de El Escorial où il a été enterré tout d’abord, en 1939, jusqu’au moment où la basilique de “El Valle de los Caídos” a été inaugurée, en 1959.