calais dismaland

Banksy, pseudonyme d’un artiste connu pour ce qu’on appelle l’art urbain, a annoncé sa façon à lui de venir en aide aux migrants de la “new jungle” de Calais.

Propriétaire du parc Dismaland en Grande-Bretagne, une sombre parodie de Dysneyland, qui a fermé ses portes, Banksy a fait savoir que ce parc avait commencé dimanche à être démonté et que les éléments de construction de ce parc seraient livrés aux immigrés de la “new jungle” « pour construire des abris ».

Qu’en pense le gouvernement français ? Est-il d’accord pour renforcer de façon durable ce bidonville qui est une véritable zone de non-droit pour le plus grand malheur des Calaisiens ?

Cet article vous a plu ? MPI est une association à but non lucratif qui offre un service de réinformation gratuit et qui ne subsiste que par la générosité de ses lecteurs. Merci de votre soutien !

UDT 2019 de CIVITAS : inscrivez-vous !

Les commentaires sont fermés

Médias-Presse-Info est une association à but non lucratif.

MPI a besoin de votre aide !

Notre besoin s’élève à 35.000 € pour 2019

btn_donateCC_LG

45 % 19.170 € manquants

15.830 € récoltés / 35.000 € nécessaires
Mis à jour le 26/03/2019

Il nous reste cependant 19.170 € à trouver !

btn_donateCC_LG

Merci de votre généreux soutien !