George-Soros

Le Premier ministre hongrois Viktor Orban a accusé le milliardaire cosmopolite George Soros d’être un membre éminent d’un cercle d’ «activistes» qui tentent de saper les nations européennes par le soutien à l’immigration massive déferlant sur l’Europe.

Son nom est peut-être l’exemple le plus fort de ceux qui soutiennent tout ce qui affaiblit les États-nations, ils soutiennent tout ce qui change le mode de vie traditionnel européen“, a déclaré M. Orban dans une interview à la radio publique Kossuth.

Georges Soros, de son vrai nom Gyorgy Schwartz, naît en 1930 en Hongrie dans une famille juive. C’est son père, Tivadar Schwartz (1894-1968), qui fait prendre à la famille le patronyme Soros. Tivadar Soros est connu comme promoteur de l’espéranto. Il participa activement à la fondation de la première association espérantiste à Moscou, puis à Budapest.

Georges Soros émigre au Royaume-Uni en 1947. Il y fait des études d’économie puis part aux Etats-Unis en 1956. En 1969, il crée son propre fonds offshore, le Quantum Fund of Funds. Parmi ses premiers investisseurs, se trouve la Banque Rotschild Paris. Le 16 septembre 1992, il mène une opération contre la livre sterling qui lui rapporte 1,1 milliard de dollars. En 1997, le Premier ministre de Malaisie accuse Georges Soros d’une opération de spéculation visant à ruiner le pays.

Le magazine Forbes avait estimé en 2012 la fortune de Georges Soros à 20 milliards de dollars.

Présenté par la presse financière comme l’un des plus grands philanthropes, Georges Soros est en fait l’un des plus puissants mondialistes et investit des sommes faramineuses dans de nombreuses opérations de subversion.

Citons quelques exemples de financements :

  • un million de dollars pour soutenir la légalisation de la marijuana en Californie:
  • cent millions de dollars pour financer Human Rights Watch, organisme notamment très actif dans des campagnes pro-LGBT à travers le monde;
  • 35.000 dollars pour financer en 2012 le Collectif contre l’islamophobie en France.

En mai 2014, Georges Soros avait déclaré à CNN avoir pris une part importante, via sa fondation International Renaissance Foundation, dans les événements d’Euromaïdan en Ukraine.

Cet article vous a plu ? MPI est une association à but non lucratif qui offre un service de réinformation gratuit et qui ne subsiste que par la générosité de ses lecteurs. Merci de votre soutien !

6 Commentaires
Les plus anciens
Les plus récents Les mieux notés
Inline Feedbacks
Voir tous les commentaires

A commander sur MCP : Les vaccins en question

Les vaccins en question – avec une préface d’Alexandra Henrion-Caude

Le livre de la biologiste américaine Pamela ACKER “Les vaccins en question”, ouvrage préfacé dans sa version française par la généticienne Alexandra HENRION-CAUDE, ancienne directrice de l’INSERM et spécialiste de l’ARNm, avec une postface du Docteur Roullet bien connu de nombreux poitevins .

Ce livre a le grand mérite d’aborder la biologie et la technique vaccinale mais avec l’éclairage de la morale, et la mise en perspective des conséquences secondaires réelles mais bien souvent ignorées. Les intérêts et les manipulations des grands groupes pharmaceutiques ne sont pas oubliés !

17 €

A commander sur MEDIAS CULTURE ET PATRIMOINE.

%d blogueurs aiment cette page :