Indonésie – Pour la première fois dans ce pays, un individu non musulman a été fouetté selon les prescriptions de la charia – la loi islamique – en vigueur dans la province d’Aceh, au nord de l’île de Sumatra.

C’est à Remita Sinaga qu’une femme chrétienne (protestante) de 60 ans, commerçante, a été condamnée à la fustigation par une Cour islamique pour avoir vendu des boissons alcoolisées  dans la ville de Takengon, en province d’Aceh.

En 2002, pour apaiser les tensions indépendantistes, le gouvernement central indonésien a accordé à la province d’Aceh, dans laquelle vivent 4,7 millions de personnes en majorité musulmanes, un régime d’autonomie spéciale. Un nouveau Code pénal islamique a été approuvé dans cette province en 2014 et est entré en vigueur en octobre 2015. Le Code en question punit de coups de fouet les rapports sexuels en dehors du mariage, la consommation ou la vente d’alcool ainsi que le jeu de hasard.

Dénommée Remita Sinaga, la condamnée a reçu 30 coups de fouet. 

 

Cet article vous a plu ? MPI est une association à but non lucratif qui offre un service de réinformation gratuit et qui ne subsiste que par la générosité de ses lecteurs. Merci de votre soutien !

4 Commentaires
Les plus anciens
Les plus récents Les mieux notés
Inline Feedbacks
Voir tous les commentaires

Avez-vous lu les 4 évangiles ? Dans leur intégralité ?

Non, certainement. Beaucoup de chrétiens n’en connaissent malheureusement que de courts extraits lus à la messe.

Si vous en connaissiez le trésor, vous ne perdriez pas une minute. Ce livre ne peut-être plus beau, ce sont tous les détails de la vie de NSJC racontés par les 4 évangélistes.

%d blogueurs aiment cette page :