Le 3 octobre dernier, dans un centre d’accueil de pèlerins, à Rome, le prélat mexicain Raul Vera a soutenu ouvertement, devant quelque 80 personnes, que les activistes du lobby gay, qui se déclaraient catholiques,  étaient véritablement « les sauveurs de l’église ».

Mgr Vera possède tout un bagage d’idées assez tordues. Quant à la doctrine, par exemple, il a défendu la dépénalisation de l’avortement dans la ville de Mexico. Il a été également le principal expositeur d’un congrès organisé par “le forum européen des groupes chrétiens LGBT”, il a défendu avec acharnement un prêtre bisexuel scandaleux en arguant que c’était un très bon prêtre.

Par ailleurs, en septembre 2013, cet évêque, qui se dit catholique, a participé au 33ème congrès de théologie appelée « la théologie de la libération aujourd’hui », qui a eu lieu à Madrid. Là, il a défendu publiquement la théologie marxiste de la libération, au lieu de la condamner ! En plus, il s’est déclaré en faveur de l’évêque Samuel Ruiz, connu par son activisme marxiste et révolutionnaire.

Lors de son discours à Rome, il a présenté des arguments en faveur de l’homosexualité et de leurs unions en couples. Il a affirmé de manière scandaleuse que « traiter l’union d’un homme et d’une femme de normale ou naturelle, c’est raciste car les couples homosexuels sentent qu’ils ne sont pas de gens normaux, ce qui est complètement faux, non seulement ils sont tout à fait normaux, mais affirmer le contraire va à l’encontre de la vérité ».

En prenant des arguments qui se trouvent soi-disant dans les passages de la Bible, notamment dans l’évangile de Saint Matthieu, le Livre d’Ézéquiel, et l’évangile de Saint Jean, cet évêque conciliaire non seulement a affirmé que « les homosexuels sont les sauveurs du monde et de l’église », mais aussi il a souligné que le pape François « a besoin d’eux » car lui, le pape, a récupéré « l’évangile de l’amour et la miséricorde ».

Mgr Vera n’est pas seulement mal orienté quant à sa foi, mais il s’oppose avec notoriété à tout ce que l’Église a enseigné au niveau divin et naturel. Il est évident qu’il n’est pas possible de suivre un tel pasteur qui va à l’encontre de la nature même de l’être humain et qui ne suit pas le Christ. Mais au Vatican, personne n’y trouve visiblement quelque chose à redire !

Sodome et Gomorrhe furent détruites ; qu’adviendra-t-il de ce prélat et de ceux qui le laisse agir impunément ?

Vous pouvez retrouver tous les articles d'actualité religieuse de MPI, augmentés d'une revue de presse au jour le jour sur le site medias-catholique.info

Cet article vous a plu ? MPI est une association à but non lucratif qui offre un service de réinformation gratuit et qui ne subsiste que par la générosité de ses lecteurs. Merci de votre soutien !

6 Commentaires
Les plus anciens
Les plus récents Les mieux notés
Inline Feedbacks
Voir tous les commentaires

A commander sur MCP : Les vaccins en question

Les vaccins en question – avec une préface d’Alexandra Henrion-Caude

Le livre de la biologiste américaine Pamela ACKER “Les vaccins en question”, ouvrage préfacé dans sa version française par la généticienne Alexandra HENRION-CAUDE, ancienne directrice de l’INSERM et spécialiste de l’ARNm, avec une postface du Docteur Roullet bien connu de nombreux poitevins .

Ce livre a le grand mérite d’aborder la biologie et la technique vaccinale mais avec l’éclairage de la morale, et la mise en perspective des conséquences secondaires réelles mais bien souvent ignorées. Les intérêts et les manipulations des grands groupes pharmaceutiques ne sont pas oubliés !

17 €

A commander sur MEDIAS CULTURE ET PATRIMOINE.

%d blogueurs aiment cette page :