Une vague de profanations d’églises et d’actes de vandalisme antichrétien s’observe depuis le début de la semaine. Trois églises ont été profanées à Nîmes (Gard), Lavaur (Tarn) et Houilles (Yvelines), rapportent Le Parisien et La Dépêche.

Il s’agit parfois d’un véritable acharnement, comme à Houilles, où l’église Saint-Nicolas a subi trois actes de vandalisme en dix jours. Ainsi, la statue de la Vierge à l’Enfant qui ornait la façade de l’église a été « complètement pulvérisée », rapporte un prêtre de la paroisse. « Des actes de vandalisme ont été perpétrés », confirme le Père Cœur, qui précise que, à deux reprises, à quelques jours d’intervalle, « le Christ portant sa croix a été jeté au sol dans le chœur et le siège sur lequel le prêtre s’assoie a été renversé ». Plainte a été déposée.

A Nîmes, le tabernacle de l’église Notre-Dame des Enfants a été brisé et les hosties projetées sur les murs et à terre. Une croix a été dessinée avec des excréments. Excréments qui ont également été jetés sur les murs intérieurs. Une enquête a été ouverte par le préfet du Gard et confiée aux policiers de la sûreté départementale de Nîmes.

Et le 5 février au soir, la cathédrale de Lavaur (Tarn) a été la cible d’un début d’incendie criminel. Les pompiers ont retrouvé la nappe de l’autel et la crèche en cendres. Un crucifix avait été jeté au sol et un cierge brisé. Le maire a réagi sur Twitter : « Dieu pardonnera. Pas moi. »

Mais cette vague de profanations antichrétiennes n’a suscité aucun émoi gouvernemental, contrairement aux habitudes lorsque des profanations, même secondaires, concernent d’autres cultes.

Cet article vous a plu ? MPI est une association à but non lucratif qui offre un service de réinformation gratuit et qui ne subsiste que par la générosité de ses lecteurs. Merci de votre soutien !

Vaccin, ce que l'on vous cache

Numéro 77 de la revue de CIVITAS,

Un numéro qui contient de la dynamite !!!

N'hésitez pas à vous abonner ! Un abonnement annuel à 30 € seulement !

14 Commentaires
Les plus anciens
Les plus récents Les mieux notés
Inline Feedbacks
Voir tous les commentaires

Revue choc sur le vaccin : un scandale moral, médical et politique

La dernière revue de CIVITAS arrive, c’est un baton de dynamite ! Vous pouvez déjà la précommander !

La célèbre généticienne Alexandra HENRION CAUDE y donne un entretien exclusif et explosif, et le père Joseph y aborde avec rigueur et clarté le scandale moral.

Vaccin, ce que l’on vous cache

Numéro 77 de la revue de CIVITAS,

Un numéro qui contient de la dynamite !!!

N’hésitez pas à vous abonner !

Un abonnement annuel à 30 € seulement !

%d blogueurs aiment cette page :