Plus d’un millier de plaintes pour « haute trahison » ont déjà été déposées par des sympathisants de l’AfD contre la chancelière allemande Angela Merkel en raison de sa collaboration active à l’invasion migratoire. 

Les plaignants reprochent à la chancelière d’avoir ouvert les portes du pays de manière incontrôlée à plus d’un million de réfugiés en 2015 et 2016, selon le quotidien régional Mannheimer Morgen du 29 août.

Cité par le journal, Frauke Köhler, procureur fédéral de la ville de Karlsruhe, qui abrite la Cour fédérale de justice, considère que ces plaintes pour « haute trahison » sont sans fondement.

Mais l’hostilité à l’encontre de Merkel ne s’arrête pas pour autant, bien au contraire. En campagne pour un quatrième mandat de chancelière à l’issue des élections législatives qui se dérouleront le 24 septembre prochain, Angela Merkel est régulièrement huée lors de ses déplacements dans les régions de l’ex-Allemagne de l’Est.

À Bitterfeld-Wolfen, dans l’est, le soir du 29 août, elle a ainsi été copieusement sifflée et invectivée par ses détracteurs qui ont crié des slogans demandant notamment son départ. Située au cœur de l’ancien bassin chimique de la RDA, cette ville constitue un fief de l’AfD qui a y obtenu 31,9% des voix lors des élections régionales l’an dernier.

 

 

Plus tard, durant un autre meeting à Brandebourg-sur-la-Havel, toujours dans l’est du pays, Angela Merkel a également été huée par des manifestants, dont certains brandissaient des pancartes clamant : « Merkel doit partir ! » ou encore des images montrant la chancelière portant un voile islamique sur la tête.

Depuis l’estrade, elle a continué à défendre sa politique migratoire, déclarant : « Cela n’est pas, et cela ne devrait pas être une année comme 2015. Nous cherchons désormais à stopper l’immigration illégale autant que possible. »

 

 

Lors de sa conférence de presse annuelle d’été, tenue un peu plus tôt à Berlin, Angela Merkel avait déclaré : « Il était important et juste que nous accueillions ces gens en détresse et nous devons trouver des structures durables à long terme [pour gérer cette population]. » Elle en a profité pour appeler à une réforme de la politique des réfugiés à l’échelle de l’UE tout en critiquant les États de l’Union qui refusent d’accueillir des immigrés sur leur territoire.

« À ce jour, l’Europe n’a pas encore rempli ses devoirs », a-t-elle encore déclaré, citée par l’agence Associated Press.

 

 

Cet article vous a plu ? MPI est une association à but non lucratif qui offre un service de réinformation gratuit et qui ne subsiste que par la générosité de ses lecteurs. Merci de votre soutien !

Vaccin, ce que l'on vous cache

Numéro 77 de la revue de CIVITAS,

Un numéro qui contient de la dynamite !!!

N'hésitez pas à vous abonner ! Un abonnement annuel à 30 € seulement !

6 Commentaires
Les plus anciens
Les plus récents Les mieux notés
Inline Feedbacks
Voir tous les commentaires

Revue choc sur le vaccin : un scandale moral, médical et politique

La dernière revue de CIVITAS arrive, c’est un baton de dynamite ! Vous pouvez déjà la précommander !

La célèbre généticienne Alexandra HENRION CAUDE y donne un entretien exclusif et explosif, et le père Joseph y aborde avec rigueur et clarté le scandale moral.

Vaccin, ce que l’on vous cache

Numéro 77 de la revue de CIVITAS,

Un numéro qui contient de la dynamite !!!

N’hésitez pas à vous abonner !

Un abonnement annuel à 30 € seulement !

%d blogueurs aiment cette page :