L’Irlande va avoir son Premier ministre gay d’origine indienne !

La non-civilisation Lgbt et melting-pot gagne du terrain partout même dans des pays comme la verte Éire au passé pourtant si glorieux de résistance catholique et celtique face à l’envahisseur protestant anglais. Pendant quatre siècles les farouches Irlandais ont combattu pour conserver la foi de leurs ancêtres et leurs coutumes et mœurs irlandaises. Il n’a fallu que ces quelques dernières décennies pour qu’ils déposent les armes de la catholicité face aux pressions du lobby arc-en-ciel. Et qu’ils applaudissent au monde United Colors of Benetton !

En 2015, l’Irlande votait largement pour autorisé le « mariage » homosexuel. Deux ans plus tard, son futur Premier ministre Leo Varadkar, d’origine indienne, est ouvertement homosexuel et vit avec son partenaire. Élu le 2 juin dernier chef du parti du gouvernement irlandais Fine Gael, Leo Varadkar sera donc nommé, par voie de conséquence, Premier ministre.

« Si mon élection démontre quelque chose, a déclaré Varadkar le soir de l’élection, c’est que les préjugés n’ont pas de place dans cette République. »

Nora Owen, ancien vice-président et figure emblématique du parti Fine Gael, a noté de son côté :

« Quand j’ai été élue en 1981, c’était impossible d’imaginer qu’un jour un homme ouvertement homosexuel réussirait à devenir Taoiseach (Premier ministre). Nous y voici aujourd’hui, personne ne semble en faire grand cas. Nous avons fait tellement de chemin.»

L’homosexualité est tellement rentrée dans les mœurs, en Irlande comme dans bien d’autres pays, que ce qui était impensable il y a seulement quelques années est devenu une banalité. Face à de tels faits, on est d’ailleurs étonné que le lobby Lgbt ose agiter toujours autant l’épouvantail de la discrimination. Il est en effet de plus en plus évident que les personnes homosexuelles ne sont absolument pas discriminées. Bien au contraire, leur orientation sexuelle les protège de toutes critiques, autrement on passe pour homophobe, et crée une sorte d’obligation sociale de les favoriser le plus possible, ce qui les privilégie dans leur carrière.

S’il y a discrimination aujourd’hui, elle est ailleurs, pour les hétérosexuels !

Francesca de Villasmundo

https://www.cinemagay.it/rassegna-stampa/2017/06/03/gay-figlio-un-indiano-la-cattolica-irlanda-cambia-passo-premier-paola-de-carolis/

Cet article vous a plu ? MPI est une association à but non lucratif qui offre un service de réinformation gratuit et qui ne subsiste que par la générosité de ses lecteurs. Merci de votre soutien !

14 Commentaires
Les plus anciens
Les plus récents Les mieux notés
Inline Feedbacks
Voir tous les commentaires

A commander sur MCP : Les vaccins en question

Les vaccins en question – avec une préface d’Alexandra Henrion-Caude

Le livre de la biologiste américaine Pamela ACKER « Les vaccins en question », ouvrage préfacé dans sa version française par la généticienne Alexandra HENRION-CAUDE, ancienne directrice de l’INSERM et spécialiste de l’ARNm, avec une postface du Docteur Roullet bien connu de nombreux poitevins .

Ce livre a le grand mérite d’aborder la biologie et la technique vaccinale mais avec l’éclairage de la morale, et la mise en perspective des conséquences secondaires réelles mais bien souvent ignorées. Les intérêts et les manipulations des grands groupes pharmaceutiques ne sont pas oubliés !

17 €

A commander sur MEDIAS CULTURE ET PATRIMOINE.

%d blogueurs aiment cette page :