Israël se vante de viser à être le leader mondial de la production (et de la commercialisation !) du cannabis étiqueté « thérapeutique » pour l’instant afin d’éviter la réprobation générale…

En utilisant le paravent de la « non illégalité formelle», le trafic passe mieux…

Vu les profits colossaux envisagés, la mécanisation a été très tôt étudiée et commence à être mise en place à grande échelle…

Pour preuve article de Info-Israël.news qui suit d’un cynisme assez hallucinant : on notera que l’addiction à la drogue est qualifiée au choix de « besoins récréatifs » ou de « loisir »…

Il fallait l’oser !

https://infos-israel.news/le-premier-robot-de-cannabis-developpe-en-israel-a-debute-sa-premiere-recolte/

« Le premier robot de cannabis développé en Israël a débuté sa première récolte »

« Meet Seedo – le robot cannabis développé en Israël vient de terminer la première récolte de cannabis. Il cultive des plants de cannabis dans des maisons privées, des conteneurs ou des serres. Il fait tout de manière autonome sans intervention humaine dans le processus de croissance. Le robot sèche également le buisson et le prépare au fumage. Seules la coupe et la récolte se font manuellement.

Il y a trois mois, les premiers robots ont été distribués et le moment de la récolte est arrivé. Les consommateurs – qu’ils aient des besoins médicaux ou récréatifs, obtiennent des feuilles de cannabis et savent ce qu’elles contiennent et ce qu’elles ne contiennent pas, comme des produits chimiques ou des pesticides. Au Canada, dans 11 États américains et certains pays européens, il existe déjà un marché légal pour le cannabis à des fins de loisirs.

La cellule de croissance robotique ‘Sido’ où la plante pousse est une cellule scellée résistante aux parasites et aux maladies et exempte de pesticides. L’algorithme gère l’ensemble du processus de croissance – il photographie la plante et, d’après une analyse d’image, sait quels besoins en irrigation, en fertilisation et en température. L’algorithme s’améliore d’un cycle de croissance à l’autre. »

Bref chacun pourra donc désormais optimiser sa culture personnelle…

Tout autre commentaire serait superflu!

Mais on comprend mieux l’hystérie des campagnes anti-tabac : bien loin de « sauver les populations » en s’appuyant sur des études dites médicales plus que discutables et statistiquement absolument irrecevables, il s’agissait de dégager du tabac le marché des fumeurs pour les ouvrir à la drogue !

Claude Timmerman

Cet article vous a plu ? MPI est une association à but non lucratif qui offre un service de réinformation gratuit et qui ne subsiste que par la générosité de ses lecteurs. Merci de votre soutien !

Mots clefs ,

Un commentaire

  1. Cadoudal says:

    pire que le cannabis:

    l ‘idéologie licrasseuse, laïque et obligatoire , sous peine de diabolisation et d’ ostracisme

Médias-Presse-Info est une association à but non lucratif.

MPI a besoin de votre aide !

Nos caisses sont vides. Nous avons besoin de vous pour continuer !

Plus de précisions ici :

https://www.medias-presse.info/medias-presse-info-a-vraiment-besoin-de-votre-soutien/112928/

btn_donateCC_LG

Merci de votre généreux soutien !