Des kippas en peau d’animal exotique suscitent la controverse en Israël.

Un magasin judaïque situé dans la Vieille Ville de Jérusalem proposait des kippas de luxe en crocodile, en python et en cuir de vache. Une édition en peau d’autruche était également attendue. Le bling-bling avait attiré quelques journalistes après la publication sur Facebook de photos prises par de jeunes garçons inscrits dans les yeshivot locales. Des télévisions avaient suivi. Dans un certain milieu friqué où chacun doit avoir au moins une Rolex au poignet; la kippa en croco était devenue « tendance ».

« Ces kippas sont nées du désir d’offrir aux gens qui vivent dans le monde du luxe et des marques une kippa adaptée à leur style de vie », a déclaré Eli Mordechai, propriétaire de la boutique, au journal israélien Yedioth Aharonoth. « Une personne qui porte un costume Gucci d’une valeur de 10 000 dollars ne va pas se présenter en portant une kippa venue d’on ne sait où à 50 dollars ».

Eli Mordechai, une caricature du mauvais film communautaire juif La vérité si je mens, exhibait aux journalistes ses kippas, vendues dans des boîtes en bois de chêne, au prix de 1.400 dollars chacune, avec même une pince à cheveux incorporée. Mordechai se vantait de proposer l’accessoire indispensable pour les Juifs soucieux d’adopter le style d’un oligarque russe…

C’est David Roytman, un Israélien né en Ukraine et spécialisé dans les « objets de culte juifs de luxe », qui a créé ces kippas. « Les gens dépensent des milliers de dollars en montres et en chaussures de luxe et ils portent sur la tête quelque chose qui ne ressemble à rien », argumentait-il

Mais les autorités israéliennes ont fini par faire saisir ces kippas, en tant que produits issus d’animaux sauvages illégalement importés.

De son côté, le Yedioth a précisé que ces kippas étaient fabriquées à partir d’animaux non casher.

Mais ce sont surtout les militants de la cause animale qui ont fait pression sur les autorités. Précisons qu’Israël est aussi un foyer du militantisme vegan.

 

Cet article vous a plu ? MPI est une association à but non lucratif qui offre un service de réinformation gratuit et qui ne subsiste que par la générosité de ses lecteurs. Merci de votre soutien !

close

MPI vous informe gratuitement

Recevez la liste des nouveaux articles

Je veux recevoir la lettre d'information :

Nous n’envoyons pas de messages indésirables ! Lisez notre politique de confidentialité pour plus d’informations.

5 Commentaires
Les plus anciens
Les plus récents Les mieux notés
Inline Feedbacks
Voir tous les commentaires

Médias-Presse-Info est une association à but non lucratif.

MPI a besoin de votre aide !

Notre besoin s’élève à 40.000 € pour 2022

btn_donateCC_LG

54 % 18 490 € manquants

Il nous manque 18 490 € pour boucler 2022 !

 

MPI subit des attaques sans précédent, parce que ce média gratuit et libre dérange :

Face à la haine des GAFAM et du gouverment, aidez nous !

btn_donateCC_LG

Merci de votre généreux soutien !

Powered by WordPress Popup

%d blogueurs aiment cette page :