Cela fait depuis les élections du 4 mars dernier que l’Italie vit sans gouvernement. Et ce chaos va continuer.

Giuseppe Conte, qui avait été enfin choisi par la coalition M5S-La Legua pour être le président du Conseil, renonce. Après avoir été reçu par le président Sergio Mattarella, il a annoncé ne pas avoir réussi à former un gouvernement agréé de ce dernier. Notamment Matarella a mis son veto sur le nom de Paolo Savona comme ministre de l’Économie. Or ce veto lui a été dicté par Berlin, l’Union européenne et les pouvoirs financiers. C’est un veto pour contrer un gouvernement populaire et eurosceptique.

« Je peux vous assurer que j’ai fourni le maximum d’efforts et d’attention pour mener à bien cette tâche et l’avoir fait dans un climat de pleine collaboration avec les responsables des forces politiques qui m’ont désigné » , a déclaré Giuseppe Conte devant la presse. 

Matteo Salvini, chef de la Ligue, a immédiatement réagi :

« En ces heures je suis en train d’être convaincu du fait que l’Italie n’est pas un pays libre. »

« Si un ministre gêne certains pouvoirs forts qui nous ont massacrés, cela veut dire que c’est le bon ministre. »

Sergio Mattarella a annoncé dès dimanche soir la convocation de Carlo Cottarelli, un économiste de 64 ans, ancien haut responsable du Fonds monétaire international (FMI) surnommé “M. Ciseaux” pour son rôle dans la réduction des dépenses publiques en 2013-2014 sous les gouvernements de centre gauche. 

Matteo Salvini a donc dénoncé « un Monsieur Personne qui représente la finance internationale », et Luigi Di Maio « l’un de ces experts donneurs de leçons qui nous ont accablés en taillant dans la santé, l’éducation, l’agriculture… ».

« Nous serons jamais des serfs et jamais des esclaves » a-t-il ajouté en concluant :

« C’est pourquoi nous irons tous à Rome pour porter la voix de millions d’Italiens honnêtes qui ont été volés de leur vote.

Francesca de Villasmundo

Cet article vous a plu ? MPI est une association à but non lucratif qui offre un service de réinformation gratuit et qui ne subsiste que par la générosité de ses lecteurs. Merci de votre soutien !

MPI vous informe gratuitement

Recevez la liste des nouveaux articles

Je veux recevoir la lettre d'information :

Nous n’envoyons pas de messages indésirables ! Lisez notre politique de confidentialité pour plus d’informations.

3 Commentaires
Les plus anciens
Les plus récents Les mieux notés
Inline Feedbacks
Voir tous les commentaires

Médias-Presse-Info est une association à but non lucratif.

MPI a besoin de votre aide !

Notre besoin s’élève à 90 000 € pour 2024

MPI fête ses 10 ans ! Continuez de nous aider !

MPI continue de subir les attaques du système, parce que ce média gratuit et libre dérange :

Face à la haine des GAFAM et du gouverment, aidez nous !

Merci de votre généreux soutien !

Powered by WordPress Popup