En Italie, le ministre de l’Intérieur Matteo Salvini, l’actuel homme fort du gouvernement, ne baisse pas les bras face à l’immigration clandestine, le trafic d’êtres humains et les manœuvres subversives des ONG humanitaristes, volontairement immigrationnistes.

Dès son arrivée au pouvoir l’an dernier, Salvini avait décrété la fermeture des ports italiens aux débarquements des clandestins recueillis par des bateaux humanitaristes spécialisés dans la récupération, maquillée en sauvetage, de « migrants » dans les eaux territoriales libyennes.

Ce mardi 19 mars, l’Italie a donc saisi le Mare Jonio, un navire battant pavillon italien et affrété par le collectif de gauche et d’extrême gauche Mediterranea. Il était bloqué au large de l’île de Lampedusa après avoir embarqué 48 migrants à son bord en ignorant l’intervention des garde-côtes libyennes se trouvant à proximité.

Un porte-parole de la Garde-côte libyenne, l’amiral Ayoub Qassem, a dénoncé les agissements de l’ONG :

« Les gardes-côtes libyennes étaient à 5 milles du canot pneumatique en panne, et elles étaient en mesure de récupérer en toute sécurité toutes les personnes à son bord. L’intervention de l’équipage du bateau de l’ONG Mediterranea n’était pas nécessaire et a été un prétexte. »

Et ajoute-t-il :

« Nous ne comprenons pas pourquoi il a voulu prendre lui les migrants à tout prix, même s’ils étaient dans les eaux libyennes. A notre demande d’éclaircissements, l’ONG a expliqué que les migrants se trouvaient en danger mais cela n’est pas vrai, puisqu’il ne s’agissait pas d’un naufrage mais d’une panne de moteur. »

Enfin Qassem souligne :

« Les ONG font obstacle aux opérations de sauvetage par intérêt certainement pas humanitaire. »

De son côté le ministère de l’Intérieur italien a rappelé sa ligne de conduite consistant à fermer les ports et a demandé l’arrestation des contrevenants :

« Si un citoyen force un barrage de la police ou des carabiniers, il est arrêté. Je compte bien que cela se produise. »

Hier, Matteo Salvini a donc confirmé l’arrestation des membres d’équipage du Mare Jonio :

« Les douanes sont en train de procéder à la saisie du navire Mare Jonio, c’est pourquoi elles l’escortent actuellement dans le port de Lampedusa », « les interrogatoires des membres d’équipage pourraient avoir lieu dans les prochaines heures. »

Matteo Salvini s’est félicité de l’action gouvernementale :

« Parfait. Désormais il y a en Italie un gouvernement qui défend les frontières et fait respecter les lois, surtout aux trafiquants d’êtres humains. »

Francesca de Villasmundo

Cet article vous a plu ? MPI est une association à but non lucratif qui offre un service de réinformation gratuit et qui ne subsiste que par la générosité de ses lecteurs. Merci de votre soutien !

5 commentaires

  1. MA Guillermont says:

    Parfaitement ces ONG sont des trafiquants d’êtres humains … la migration est un MARCHÉ de la traite humaine ouvert sur la Méditerranée .
    Cela a repris depuis la signature du Traité de Marrakech … Macron et ses bourgeois de Paris sont les premiers esclavagistes

    Applaudissements à Mr Salvini qui sauve ces populations africaines d’un immonde trafic mondialisé !!!

  2. Alexandre Sanguedolce says:

    Un homme politique courageux qui aime son pays pas comme ici

  3. Geneviève says:

    Pourtant Salvini pourrait faire mieux s’il n’était pas lié au parti 5Stelle pour gouverner. A cause de cela, les députés de la Lega, lors de vote au parlement italien du 27 février, n’ont pas donné leurs voies aux propositions anti-immigration du parti Fratelli d’Italia di Giorgia Meloni . Ils se sont abstenus sur toutes les questions concernant l’immigration. Heureusement le 4ème point a passé, grâce à l’abstention de la plus grande majorité du parlement, seulement avec les votes de FdI et Forza Italia.

    1/ proposition de bloquer les bateaux au large des côtes de la Lybie, plutôt de courir après ceux-ci et les empêcher de débarquer en Italie. Donc de traiter directement avec les autorités lybiennes.

    2/ proposition d’ouvrir des centres surveillés pour les demandeurs d’asile, plutôt qu’ils puissent circuler librement sur le territoire italien dans l’attente des traitement de leur demande, afin d’empêcher la mafia nigériane de s’étendre encore.

    3/ vote de 3 millions d’euros pour rapatrier les migrants

    4/ rejet de signer le pacte de Marrakech.

    https://www.youtube.com/watch?v=csIDMgZIUzU

  4. Geneviève says:

    Oui, Salvini, il y a encore beaucoup à faire pour conter cette immigration dévastatrice :

    Un chauffeur de bus scolaire a mis le feu à son véhicule, mercredi matin dans la périphérie de Milan, en Italie. Ousseynou S., le chauffeur sénégalais transportant 51 personnes, deux classes de lycée à la piscine, a détourné son véhicule.

    L’homme, âgé de 47 ans dont 15 passés dans l’entreprise de transport, a alors ligoté les passagers en les menaçant avec un couteau. L’un des ados a réussi à cacher son téléphone portable et à appeler les secours.
    Selon le journal italien La Stampa, l’homme aurait détourné le bus de son itinéraire et aurait attaché les jeunes avec des câbles aux poignets. Il les aurait menacés à l’aide d’un couteau. Toujours selon le journal italien, l’un des jeunes, âgé de 12 ans, aurait pu conserver son téléphone et former le numéro des urgences.

    Plus de cent carabiniers auraient alors rapidement identifié le bus et auraient forcé le chauffeur à s’arrêter. Le chauffeur aurait alors répandu l’essence qu’il avait disposée dans des bidons, en expliquant qu’il voulait “venger les morts en Méditerrannée”, en référence aux centaines de miliers de migrants africains décédés dans la mer ces dernières années.

  5. daflon says:

    Tous ces envahisseurs et leurs complices pourraient sans doute être arrêtés avec leurs complices lors de l’entrée dans les eaux territoriales sous l’accusation d’espionnage. Ils pourraient être lourdement condamnés et jetés dans un camp installé sur un îlot désert. Cela servirait d’exemple aux candidats des prochains voyages et aurait à coup sur un effet dissuasif. Mais comme, jusqu’à présent, ils ont eu à faire avec des hommes faibles, ils en ont profité.

Médias-Presse-Info est une association à but non lucratif.

MPI a besoin de votre aide !

Nos caisses sont vides. Nous avons besoin de vous pour continuer !

Plus de précisions ici :

https://www.medias-presse.info/medias-presse-info-a-vraiment-besoin-de-votre-soutien/112928/

btn_donateCC_LG

Merci de votre généreux soutien !