L’islamisation de l’Europe est en marche…

Deux conjoints marocains ont demandé qu’ils puissent bénéficier de la loi de leur pays en matière de divorce. Et le Tribunal de Bergame en Italie a donné son feu vert. Ils se sont donc séparés selon la loi marocaine.

Cette sentence des juges italiens est historique mais ne fait que suivre un règlement européen de 2010 : l’article 5 du Règlement européen 1259/2010 dénommé « Rome III ».

La séparation a donc été prononcée sur la base de la dite « Moudawana« , le droit de la famille marocain qui est basé sur la loi Maliki islamique. Comme tout code des pays musulmans, c’est donc une loi coranique.

Par de telles décisions, l’Union européenne et, aujourd’hui, les juges italiens ouvrent ainsi la voie à l’islamisation de la vie sociale européenne.

Francesca de Villasmundo

Cet article vous a plu ? MPI est une association à but non lucratif qui offre un service de réinformation gratuit et qui ne subsiste que par la générosité de ses lecteurs. Merci de votre soutien !

close

MPI vous informe gratuitement

Recevez la liste des nouveaux articles

Nous n’envoyons pas de messages indésirables ! Lisez notre politique de confidentialité pour plus d’informations.

2 Commentaires
Les plus anciens
Les plus récents Les mieux notés
Inline Feedbacks
Voir tous les commentaires

Le dernier numéro de la Revue Civitas !


 

Voici la revue 81 de Civitas sortie la semaine dernière !

Ce numéro de la revue de Civitas permettra à ses lecteurs de mesurer le fossé qui séparerait un Etat catholique de la république dans laquelle nous sommes embourbés. Puisse cette lecture susciter des engagements plus ardents. Et espérons qu’elle permettra à des curieux, y compris non-catholiques, de constater qu’un Etat catholique serait bénéfique pour tout foyer recherchant sincèrement le bien commun.

Cliquez ici pour vous la procurer.

%d blogueurs aiment cette page :