En décembre 2017, face à Claire Chazal, Jamel Debbouze se mettait en colère parce qu’on ne le prenait pas “pour un Français“, lui qui se vantait pourtant d’avoir reçu la proposition de devenir Secrétaire d’Etat sans jamais citer l’auteur de cette proposition.

Mais quand Jeune Afrique parle de Jamel Debbouze, il y est qualifié de “comédien marocain“.

D’ailleurs, Jamel Debbouze est à la tête d’une société d’événementiel au Maroc, dénommée Avant Scène, société qui vient de se doter d’une nouvelle entité dédiée au conseil et aux médias.

 

Jamel Debbouze avait lancé cette agence par l’organisation du fastueux anniversaire de Puff Daddy à Marrakech, en 2002.

Il annonce maintenant la création d’une nouvelle entité appelée « 109 » (sang neuf) :

« À la demande croissante de nos clients, nous avons décidé de nous développer et d’ouvrir cette entité dédiée au conseil et aux médias pour mieux accompagner les stratégies de croissance de nos clients dans le Royaume et à l’international », explique Myriam Abikzer, fondatrice avec Jamel Debbouze de cette société.

Les affaires de Jamel Debbouze au Maroc se portent bien puisque son agence brassait déjà un chiffre d’affaires dépassant les 200 millions de dirhams et avait connu un véritable essor ces dernières années, avec la participation financière du fonds AfricInvest : « Nous accompagnons nos entreprises partenaires dans leur stratégie de croissance à l’image d’Avant Scène dont la taille a plus que triplé depuis que nous avons rejoint le tour de table en 2013 », explique Brahim El Jai, senior partner d’AfricInvest, un fonds de capital investissement qui compte plus d’un milliard d’euros sous gestion.

Bref, si Jamel Debbouze joue au petit comique en France, il fait office de businessman au Maroc. Avec d’autant plus de facilité qu’il a ses entrées chez Mohammed VI, roi du Maroc.

Les plus impatients se demandent ce qu’il fait encore en France…

Mohammed VI, roi du Maroc, entouré de Jamel Debbouze, et des rappeurs Maître Gims et DJ Snake.

Cet article vous a plu ? MPI est une association à but non lucratif qui offre un service de réinformation gratuit et qui ne subsiste que par la générosité de ses lecteurs. Merci de votre soutien !

Mots clefs ,

Un commentaire

  1. Derouan says:

    Sans être impatient de quoi que ce soit juste lui demander d être au clair avec lui même et d arrêter ces critiques sur la France et surtout les français dit de souche. Quand on l ecoute le citoyen francais dit ” de base ” surtout celui qui paye ses impôts ; a souvent la sensation qu il faille s excuser de “vivre” ./ Beaucoup d autres citoyens ont des choses à reprocher à la France mais il faut lever les yeux sur ces autres ??
    Ses affaires se portent si mal en France pour critiquer la moindre gentillesse sur son parcours ?
    Et si les gens etaient fiers de leurs origines/apports plutôt que de taper toujours sur le pays de vie et ses habitants ?

Médias-Presse-Info est une association à but non lucratif.

MPI a besoin de votre aide !

Notre besoin s’élève à 35.000 € pour 2019

btn_donateCC_LG

2350 récoltés 32.650 € manquants

2350 € récoltés / 35.000 € nécessaires

Il nous reste cependant 32.650 € à trouver !

btn_donateCC_LG

Merci de votre généreux soutien !