L’équipe de football croate qui s’est illustrée à la Coupe du monde de football 2018 mérite attention à plus d’un titre. Nous avons déjà signalé qu’elle assumait son nationalisme.

La Foi catholique y est également bien présente, comme en témoigne son entraîneur Zlatko Dalic.

“Je dois tout ce que j’ai accompli dans ma vie et ma carrière professionnelle à ma foi et je suis reconnaissant à mon cher Dieu.”

Je peux être très heureux de tout ce que je vis, a déclaré Zlatko Dalic.

Quand un homme perd toute espérance, il doit faire appel à Dieu et à la foi“, affirme-t-il.

Et d’affirmer : “je porte toujours un chapelet avec moi“.

 

Cet article vous a plu ? MPI est une association à but non lucratif qui offre un service de réinformation gratuit et qui ne subsiste que par la générosité de ses lecteurs. Merci de votre soutien !

Un commentaire

  1. Fabrice says:

    Certes, mais c’est toujours que cet homme doit faire appel à Dieu, et pas seulement quand ça va mal.