Les sportifs professionnels sont un sérieux révélateur des effets secondaires de ce qui nous est présenté comme des « vaccins » contre le Coronavirus. Depuis des mois, des sportifs professionnels de différents pays ainsi que des entraineurs signalent un effet désastreux sur leurs capacités physiques. Dernier cas en date, le joueur de tennis Jérémy Chardy. a suspendu sa saison. Sans savoir quand il pourra reprendre.

« Je regrette d’avoir fait le vaccin« , a déclaré Jérémy Chardy. Le tennisman français explique avoir fait une réaction au vaccin Pfizer contre le Covid : « Depuis que j’ai eu mon vaccin, j’ai un problème, j’enchaîne les galères. Du coup, je ne peux pas m’entraîner, je ne peux pas jouer« . Jérémy Chardy est traversé de violentes douleurs partout dans le corps au moindre effort physique.

Précédemment, c’est le sprinteur Christophe Lemaître, Médaillé de bronze à Rio en 2016, qui avait été contraint de déclarer forfait pour les championnats de France, ne réalisant plus les minimas pour participer aux Jeux de Tokyo après avoir été vacciné. « Le problème, c’est qu’on n’a pas de recul sur le vaccin. Il y a des personnes qui ont eu des choses similaires, mais les durées ont été vraiment différentes« , répète Jérémy Chardy après avoir consulté plusieurs médecins.

 

Cet article vous a plu ? MPI est une association à but non lucratif qui offre un service de réinformation gratuit et qui ne subsiste que par la générosité de ses lecteurs. Merci de votre soutien !

close

MPI vous informe gratuitement

Recevez la liste des nouveaux articles

Je veux recevoir la lettre d'information :

Nous n’envoyons pas de messages indésirables ! Lisez notre politique de confidentialité pour plus d’informations.

5 Commentaires
Les plus anciens
Les plus récents Les mieux notés
Inline Feedbacks
Voir tous les commentaires

La revue 83 : Franc-maçonnerie DEUXIEME PARTIE

REVUE DISPONIBLE EN PREVENTE, ENVOI LE 13 JANVIER !

Voici la suite de ce dossier fascinant sur la franc-maçonnerie, hâtez vous pour l’avoir au plus vite ! La première partie de ce dossier en vente ici.

Cliquez ici pour obtenir la REVUE 83

%d blogueurs aiment cette page :