Invité à débattre sur La Chaîne Parlementaire (LCP), Jean-Frédéric Poisson a subi un nouvel examen oral qui avait tout de l’interrogatoire mené par la police de la pensée dirigée ici par le journaliste Frédéric Haziza.

Le moins que l’on puisse dire, c’est que Civitas a parfaitement réussi son opération : une fois de plus, Jean-Frédéric Poisson a été forcé de passer de longues minutes à se positionner par rapport au communiqué de Civitas appelant à voter Poisson à la primaire de la droite et du centre afin de « perturber » cette primaire et « faire la nique au CRIF ». A peine le chapitre Civitas était-il tourné que s’ouvrait celui du Front National, preuve de la posture très inconfortable dans laquelle se trouvent le PCD et son président.

Cependant, il faut noter que si Jean-Frédéric Poisson se dégonfle sur toutes les questions sensibles, il prend soin de ne se couper ni des voix de partisans de Civitas ni de celles de partisans du FN qui pourraient se rendre à la primaire pour s’amuser.

Cet article vous a plu ? MPI est une association à but non lucratif qui offre un service de réinformation gratuit et qui ne subsiste que par la générosité de ses lecteurs. Merci de votre soutien !

close

MPI vous informe gratuitement

Recevez la liste des nouveaux articles

Nous n’envoyons pas de messages indésirables ! Lisez notre politique de confidentialité pour plus d’informations.

10 Commentaires
Les plus anciens
Les plus récents Les mieux notés
Inline Feedbacks
Voir tous les commentaires

Médias-Presse-Info est une association à but non lucratif.

MPI a besoin de votre aide !

Notre besoin s’élève à 40.000 € pour 2022

btn_donateCC_LG

49 % 20 280 € manquants

Il nous manque 20 280 € pour boucler 2022 !

 

MPI subit des attaques sans précédent, parce que ce média gratuit et libre dérange :

Face à la haine des GAFAM et du gouverment, aidez nous !

btn_donateCC_LG

Merci de votre généreux soutien !

Powered by WordPress Popup

%d blogueurs aiment cette page :