Le journal La Montagne signale que l’animateur de radio-télévision Jean-Jacques Bourdin a été arrêté par les gendarmes du Peloton motorisé de Saint-Flour alors qu’il était au volant de sa limousine Audi A6 et roulait à 186 km/h sur une zone limitée à 130 km/h.

Pour cet excès de vitesse, les gendarmes ont ordonné l’immobilisation du véhicule du journaliste et une rétention administrative du permis de conduire.

Par ailleurs, les gendarmes ont constaté que le journaliste circulait au-delà du périmètre de 100 km autour de sa résidence, ce qui est interdit par le décret du 11 mai. Le journaliste a donc été verbalisé pour cette autre infraction.

Voilà qui ne manque pas de sel pour un Bourdin qui se fait habituellement grand donneur de leçon et défenseur des règles républicaines.

A noter que, sur Twitter, la femme de Jean-Jacques Bourdin, Anne Nivat, journaliste également, demande par qui cette information a fuité. « Le sous-off qui a verbalisé ? ». Ici encore, on se rappellera que ces journalistes sont habituellement moins gênés par les fuites d’informations judiciaires lorsqu’elles concernent des personnalités politiques qu’ils aiment étriller.

 

 

 

 

Cet article vous a plu ? MPI est une association à but non lucratif qui offre un service de réinformation gratuit et qui ne subsiste que par la générosité de ses lecteurs. Merci de votre soutien !

close

MPI vous informe gratuitement

Recevez la liste des nouveaux articles

Je veux recevoir la lettre d'information :

Nous n’envoyons pas de messages indésirables ! Lisez notre politique de confidentialité pour plus d’informations.

12 Commentaires
Les plus anciens
Les plus récents Les mieux notés
Inline Feedbacks
Voir tous les commentaires

Colloque sur Saint Joseph

Plus de 9h de conférences pour seulement 5.00 € ! Pourquoi s’en priver ?

Cliquez ici pour vous le procurer.

%d blogueurs aiment cette page :