Invité de RTL ce matin, Jean-Marie Le Pen, fondateur du Front National, a déclaré :

« Je ne me rendrai pas à Lille parce que je ne veux pas me rendre si peu que ce soit complice de l’assassinat du FN qui va s’y dérouler. »

Il souligne également une fois de plus tendre la main à sa fille Marine.

Francesca de Villasmundo

Cet article vous a plu ? MPI est une association à but non lucratif qui offre un service de réinformation gratuit et qui ne subsiste que par la générosité de ses lecteurs. Merci de votre soutien !

6 commentaires

  1. enfin la dissolution de ce machin inutile voire même qui cause du tort aux patriotes

  2. Jean-Marie, vous avez bien mérité de la république. Deux générations se sont sacrifiées pour vous, celle de mon père et la mienne, pour assurer votre promotion et celle de votre fille. Une voie de garage des nationalistes, mis en place par le système. Et qui sait, la génération montante est peut-être disposée à faire de même avec votre petite-fille? En tout cas, chapeau pour le jeu de rôle joué avec Marine. Du grand art!!! Je savais bien que vous bluffiez quand vous disiez que vous iriez au Congrés!!

  3. jeannot says:

    Il n’y a pas si longtemps , sur un plareau TV, Mr Le Pen disait ne pas regretter d’avoir favorise la candidature de sa nullite de fille pour diriger le FN!! Et dire qu’il y a encore des naifs pour croire encore a l’honnetete de ce triste personnage . Certes, reconnaissont lui un don indeniable pour la comedie et le foutage de gueule que sa fille n’a pas. Ceci dit, ne desesperons pas pour cette famille qui n’est pas dans le besoin , Marion vient de passer son oral chez nos maitres ,avec brio !

  4. Cadoudal says:

    d’un mouvement républicain , rattaché à la Révolution maçonnique, il ne peut rien sortir de bon.

    JMLP a fêté Jeanne d’ Arc ,

    mais sans vouloir diriger un parti catholique

    mais sans vouloir combattre la laïcité (= haine maçonnique)

    mais sans vouloir rétablir le roi très chrétien, la race issue de Clovis, Charlemagne, st Louis , Louis XIV…

    son mérite: il a été diabolisé pour son refus de coopérer à la Révolution licrasseuse, destructrice de l ‘identité culturelle, religieuse, raciale de la France..

  5. Cadoudal says:

    Voici le serment de la Ligue : chaque ligueur s’engage :

    «A maintenir la double et inséparable unité catholique et monarchique du « Saint Royaume de France »,

    telle qu’elle fut fondée miraculeusement au baptistère de Reims par Saint REMY ;

    telle qu’elle fut restaurée miraculeusement, par Jeanne d’Arc ; telle qu’elle est inscrite dans la loi Salique.

    A faire, dans ce but, le sacrifice de leurs biens et de leur vie ;

    à défendre jusqu’à la mort les ligueurs assermentés,

    à poursuivre jusqu’à la mort leur ennemis. »(*)

    (*) La mission divine de la France du marquis de la Franquerie, éditions Saint Rémy

    le salut de la France est dans une contre Révolution , menée par un parti catholique et royal.

    Dieu et le Roi !

  6. hincmar says:

    J’aime bien Jean Marie mais il est assez clair qu’il n’a jamais eu sérieusement l’intention de faire le coup de force au congrès de Lille, car à part quelques courtisans , il n’a malheureusement plus personne derrière lui. Les Comités Jeanne sont des coquilles vides et l’histoire des 300 bikers n’est sûrement qu’une invention