Cet ancien trader de la Société Générale accusé d’être responsable d’une perte de près de 5 milliards d’euros pour la banque en 2008, a brièvement rencontré le Pape François au Vatican ce mercredi. Comme en témoigne ce tweet:

Il a récemment déclaré dans une interview qu’il voyait le Pape comme «un phare qui montre un cap, seul à même de moraliser le système».

La Cour de cassation devrait se prononcer sur son pourvoi le 19 mars prochain, jour de la Saint Joseph…

Cet article vous a plu ? MPI est une association à but non lucratif qui offre un service de réinformation gratuit et qui ne subsiste que par la générosité de ses lecteurs. Merci de votre soutien !

1 Commentaire
Les plus anciens
Les plus récents Les mieux notés
Inline Feedbacks
Voir tous les commentaires
%d blogueurs aiment cette page :