Pour cette 23e olympiade d’hiver qui s’est déroulée du 9 au 25 février à Pyeongchang (Corée du Sud), le bilan de la France est positif. La France termine à la 9e place avec 15 médailles de gagnées, dont 5 d’or, 4 d’argent et 6 de bronze. Elle bat son record de médailles d’or (le précédent était de 4 en 1968 (JO de Grenoble), 2002 (JO de Salt Lake City) et 2014 (JO de Sotchi)) et égale le record de 15 médailles des JO de Sotchi. La 9e place de la France est la 8e meilleure performance de son histoire, la meilleur étant 3e au JO de Grenoble en 1968 derrière la Norvège et l’URSS. Un autre record est tombé, celui du champion français le plus médaillé d’or. En remportant ses 3e, 4e et 5e médailles d’or, Martin Fourcade, par ailleurs plus grand biathlonien de tous les temps avec le norvégien Ole Einar Bjørndalen (8 médailles d’or : 1 aux JO de Nagano en 1998 ; 4 à Salt Lake City en 2002 ; 1 à Vancouver en 2010 et 2 à Sotchi en 2014), a non seulement battu le record français de médailles d’or aux JO d’hiver – en battant le skieur Jean-Claude Killy, 3 médailles d’or aux JO de Grenoble de 1968 – mais aussi celui des JO en général, battant également ceux des JO d’été – détenus par les escrimeurs Christian d’Oriola et Lucien Gaudin – soit 4 médailles d’or (1 aux JO de Londres de 1948, 2 aux JO d’Helsinki de 1952 et 1 aux JO de Melbourne pour le premier et (2 aux JO de Paris de 1924 et 2 aux JO d’Amsterdam de 1928).

21 nations ont obtenues au moins une médaille d’or : la Norvège et l’Allemagne (14), le Canada (11), les Etats-Unis (9), les Pays-Bas (8), la Suède (7), la Corée du Sud, la Suisse, la France et l’Autriche (5), le Japon (4), l’Italie (3), la Russie, la Tchéquie et la Biélorussie (2), la Chine, la Slovaquie, la Finlande, le Royaume-Uni, la Pologne, la Hongrie et l’Ukraine (1). 30 pays ont obtenu au moins une médaille, à la liste précédente il faut ajouter l’Australie, la Slovénie, la Belgique, l’Espagne, la Nouvelle-Zélande, le Kazakhstan, la Lettonie et le Liechtenstein.  La Hongrie a obtenu la première médaille d’or de son histoire en hiver (patinage de vitesse, relais 4 x 5000 m).

Si le classement est fait en tenant compte d’abord du nombre de médailles d’or, puis d’argent, puis de bronze, un classement des médailles tous métaux confondus placerait toujours la France au 9e rang avec ses 15 médailles : elle serait dépassée par la Russie (17 médailles) mais doublerait la Suède (14 médailles). La France est 12e pour le nombre de médailles d’argent (4) et 5e pour le nombre de médailles de bronze (6). Dans les statistiques amusantes, notons que le Liechtenstein possède le meilleur ratio mondial médaille/habitants (1 pour 37.531 personnes), devant la Norvège (1 pour 133.288 habitants) et la Suisse (1 pour 552.465 habitants). La France est à ce classement 17e avec 1 médaille pour 4.453.892 habitants. Pour les médailles d’or, c’est la Norvège qui a le meilleur ratio par habitant (1 pour 371.137 habitants) devant la Suède et la Suisse. La France est 14e avec une médaille pour 13.361.677 habitants.

La France avait aussi obtenu 15 médailles en 2014 mais moins précieuses (4 d’or, 4 d’argent et 7 de bronze). Elle aurait pu faire mieux sans un fiasco en ski acrobatique où la France était archifavorite.

Epreuve 2014 2018
Biathlon 4 – 2 or, 1 argent, 1 bronze 5 – 3 or, 2 bronze
Ski acrobatique 5 – 1 or, 2 argent, 2 bronze 2 – 1 or, 1 argent
Snowboard 2 – 1 or, 1 argent 2 – 1 or, 1 argent
Ski alpin 2 – 1 argent, 1 bronze 3 – 1 argent, 2 bronze
Saut à ski 1 – 1 bronze
Ski de fond 1 – bronze 2 – 2 bronze
Patinage artistique 1 – 1 argent

La Norvège remporte pour la 8e fois sur 23 les Jeux Olympiques d’hiver après 1924, 1928, 1936, 1948, 1952, 1968 et 2002. Elle dépasse l’URSS qui les avaient remportés 8 fois (1956, 1960, 1964, 1972, 1976, 1980 et 1988), les autres pays vainqueurs étant l’Allemagne (1992, 1998 et 2008), l’Allemagne de l’Est (1964), les Etats-Unis (1932), la Suède (1948) et le Canada (2010). Avec 132 médailles d’or et 368 médailles d’or au total, la Norvège accentue son avance. La France est 14e au nombre de médailles d’or (36) et 12e au nombre général de médaille (124).

Voici pour la postérité la liste des médaillés français :

– Médaillés d’or : Martin Fourcade en biathlon (poursuite hommes et départ en ligne hommes) ; l’équipe de France de biathlon (relais mixte avec Anaïs Bescond, Simon Desthieux, Marie Dorin-Habert et Martin Fourcade) ; Perrine Laffont en ski acrobatique (bosses femmes) et Pierre Vaultier en snowboard (cross hommes).

– Médaillés d’argent :  Alexis Pinturault en ski alpin (combiné hommes), Julia Pereira de Sousa-Mabileau en snowboard (half-pipe femmes) et Gabriella Papadakis et Guillaume Cizeron en patinage artistique (danse sur glace).

– Médailles de bronze : Anaïs Bescond en biathlon (poursuite femmes), l’équipe de France de biathlon (relais femme avec Anaïs Bescond, Justine Braisaz, Anaïs Chevalier et Marie Dorin-Habert), Victor Muffat-Jeandet en ski alpin (combiné hommes), Alexis Pinturault en ski alpin (slalom géant hommes), l’équipe de France de ski de fond (relais hommes avec Adrier Backscheider, Jean-Marc Gaillard, Maurice Manificat et Clément Parisse) et le duo Maurice Manificat et Richard Jouve en ski de fond (sprint par équipe hommes).

La 24e olympiade restera en Asie puisqu’elle aura lieu à Pékin, en Chine, en 2022.

Hristo XIEP

Cet article vous a plu ? MPI est une association à but non lucratif qui offre un service de réinformation gratuit et qui ne subsiste que par la générosité de ses lecteurs. Merci de votre soutien !

Les commentaires sont fermés