La Fraternité de la Transfiguration est une communauté amie de la Fraternité Sacerdotale Saint-Pie X. Chaque mois elle publie une lettre aux amis et bienfaiteurs qui a pour titre LA SIMANDRE. Dans la lettre de décembre 2015 est posée la question suivante :

« Votre Fraternité compte-elle organiser quelque chose pour gagner les indulgences de l’année de la miséricorde ? »

« La réponse est NON. « 

« Pourquoi ? »

« Notre communauté religieuse n’organisera aucune cérémonie officielle pour les fidèles qu’elle dessert, car elle ne veut ni célébrer le 50e anniversaire de la clôture du Concile Vatican Il, qui est en rupture avec l’enseignement constant de l’Église catholique, ni adhérer à cette fausse notion de la miséricorde que le cardinal Maradiaga qualifie de « vent qui pousse les voiles de l’Église vers la haute mer de sa rénovation profonde et totale » (comprenez : vers la poursuite de la destruction, jusqu’à un point où cette rénovation deviendra irréversible). Si des fidèles veulent bénéficier d’indulgences qu’il est possible de gagner tout au long de l’année et tous les ans, qu’ils accomplissent par exemple de véritables œuvres de miséricorde corporelles et spirituelles et qu’ils remplissent aussi les conditions nécessaires et habituelles pour en bénéficier. »

Pas de doute ni de confusion possible à Mérigny : le non est non comme le proclame saint Matthieu au verset 37 du chapitre 5 : « Que votre parole soit oui, oui, non, non; ce qu’on y ajoute vient du malin. » 

Voilà qui a le mérite de la clarté et de la fidélité aux engagements d’une communauté amie au service de la Tradition et de la Vérité. 

Christian LASSALE

Vous pouvez retrouver tous les articles d'actualité religieuse de MPI, augmentés d'une revue de presse au jour le jour sur le site medias-catholique.info

Cet article vous a plu ? MPI est une association à but non lucratif qui offre un service de réinformation gratuit et qui ne subsiste que par la générosité de ses lecteurs. Merci de votre soutien !

10 Commentaires
Les plus anciens
Les plus récents Les mieux notés
Inline Feedbacks
Voir tous les commentaires

Le mariage chrétien. Allocutions du pape Pie XII

Au cours de ses audiences, le pape Pie XII avait l’habitude de s’adresser aux nouveaux mariés, venus à Rome pour leur voyage de noces.

Le Saint-Père leur parlait du rôle respectif de l’homme et de la femme, de leur harmonieuse collaboration, de l’amour qui les lie, des grâces sacramentelles auxquelles ils ont droit, des épreuves qu’ils pourront rencontrer, mais surtout des joies qui leur seront données, de la bénédiction des enfants et de l’éducation qui en est le corollaire.

Le Pasteur angélique possédait, à un degré étonnant, le don de renouveler un sujet, de varier son discours ou d’aborder un même thème sous des aspects différents. Chacune de ses allocutions est ainsi profondément originale et ouvre au lecteur des perspectives inédites.

De ces textes riches de doctrine, de fine psychologie, de conseils avertis, Pie XII n’a pas voulu faire un exposé technique. C’est une âme vivante et sensible qui s’exprime, celle d’un père qui communique à ses enfants son espérance surnaturelle en la valeur inestimable du mariage chrétien.

%d blogueurs aiment cette page :