Jusqu’au 17 décembre 2022, le Musée de Bastia présente l’exposition événement Mare furioso, pirates et corsaires en Méditerranée (XVIe-XIXe siècles).

Si dans l’imaginaire collectif, pirates et corsaires sont liés aux espaces maritimes pacifiques et atlantiques, ces phénomènes ont aussi existé dans tout le bassin méditerranéen, et ce durant des siècles. Leurs conséquences dans de nombreux domaines – politiques, sociaux, diplomatiques, militaires, économiques – en font des marqueurs des évolutions transfrontalières maritimes, mais aussi de la construction des identités nationales de l’Europe du Sud et du rapport que celles-ci entretenaient non seulement entre elles, mais aussi avec l’aire maghrébine comme avec l’Orient alors sous domination ottomane.

Comme bon nombre de territoires du mare nostrum, la Corse a un rôle important dans cette histoire de la piraterie et de la guerre de course.

L’île en a été paradoxalement à la fois victime et actrice : victime pendant des siècles des raids des pirates et corsaires barbaresques mais aussi actrice en engendrant bon nombre de corsaires au service du grand-duché de Toscane, de la marine paolienne ou encore de Malte… et des renégats sous la bannière des régences nord-africaines.

Cet article vous a plu ? MPI est une association à but non lucratif qui offre un service de réinformation gratuit et qui ne subsiste que par la générosité de ses lecteurs. Merci de votre soutien !

close

MPI vous informe gratuitement

Recevez la liste des nouveaux articles

Je veux recevoir la lettre d'information :

Nous n’envoyons pas de messages indésirables ! Lisez notre politique de confidentialité pour plus d’informations.

S’abonner
Notifier de
guest

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.

0 Commentaires
Inline Feedbacks
Voir tous les commentaires

Abonnement Revue Civitas!

Et si vous vous abonniez à la revue Civitas pour un an ? Et en plus économies sur les frais de port ! Pourquoi vous priver ?

Le numéro 82 – Franc-maçonnerie, déjà sorti !

Cliquez ici pour vous abonner.

%d blogueurs aiment cette page :