jeune femme prie

Une vidéo publicitaire invitant à la prière, produite par l’Église anglicane, a été frappée du veto de la plupart des salles de cinéma au Royaume-Uni parce qu’elle “peut offenser” les gens ayant une pensée différente. La vidéo, d’une minute environ, devait être diffusée en avant-première du nouveau film Star Wars (Star Wars: Episode VII – Le réveil de la force) et fait partie de la campagne “Just Pray” qui a pour thème «la prière est pour tout le monde“.

Malgré que cette vidéo ait été approuvée par l’Autorité de la publicité du cinéma et le conseil du film britannique pour la classification des films, l’agence Digital Cinema Media (DCM) -qui gère la publicité de 80 % des salles de cinéma du pays, sa diffusion est refusée au motif qu’elle “comporte des risques de fâcher ou d’offenser le public”.

Cette prohibition d’une vidéo publicitaire invitant simplement à prier a provoqué une profonde indignation dans l’opinion publique britannique, au point que le célèbre scientifique athée Richard Dawkins a déclaré au journal The Guardian : «Je proteste vivement contre la suppression de cette campagne sous prétexte qu’elle pourrait “offenser” des personnes“. La presse britannique a également signalé que le Premier ministre britannique, David Cameron, pense que l’interdiction de la vidéo “Just Pray” est «ridicule». Le maire de Londres, Brian Johnson, à travers son compte Twitter, a qualifié ce veto de «scandaleux».

Cet article vous a plu ? MPI est une association à but non lucratif qui offre un service de réinformation gratuit et qui ne subsiste que par la générosité de ses lecteurs. Merci de votre soutien !

9 Commentaires
Les plus anciens
Les plus récents Les mieux notés
Inline Feedbacks
Voir tous les commentaires

A commander sur MCP

Appuyée sur des faits indéniables, fondée par des citations autorisées donnant la parole aux juifs comme aux non-juifs et justifiée par des milliers de références, cette étude donne une synthèse de la Question juive aussi complète et précise que possible. Tous les points importants ont été traités, sans haine, sans faiblesse et sans tabou : de la crucifixion du Christ à la Synagogue de Satan, du Talmud aux droits de l’homme, des marranes aux Khazars, du trafic d’esclaves à l’usure banquière, du ghetto au sionisme, du communisme au noachisme, de la névrose suicidaire à l’hystérie médiatique, de l’espérance messianique au projet mondialiste, du culte de Mammon à l’adoration d’Israël, de la haine des non-juifs au génocide des nations…

450 pages – format 15×21 cm – prix 21 €

A commander sur MEDIAS CULTURE ET PATRIMOINE.

%d blogueurs aiment cette page :