Le président du Forum économique mondial, Klaus Scwhab, a une fois de plus présenté la dictature communiste chinoise comme un « modèle pour de nombreux pays » tout en proclamant son désir d’une « transformation systémique du monde« .

Dans une interview la semaine dernière avec China Global Television Network (CGTN) – une chaîne d’information publique de langue anglaise basée à Pékin – Schwab a fait l’éloge de la nation communiste, soulignant le rôle important que la Chine joue dans la « transformation systémique de la monde« .

Schwab a poursuivi en félicitant la Chine – qui gère actuellement un système national de surveillance de ses citoyens appelé « crédit social » – disant : « Je respecte les réalisations de la Chine, qui sont énormes au cours des 40 dernières années”.

« Je pense que c’est un modèle pour de nombreux pays … Je pense que nous devons être très prudents en imposant des systèmes , mais le modèle chinois est certainement un modèle très attractif pour un certain nombre de pays « , a-t-il ajouté.

Interrogé par le journaliste sur son impression au sujet de la « transformation de la Chine » depuis que le président du pays, Xi Jinping, a pris la parole pour la première fois au Sommet du Forum économique mondial de Schwab en 2017, Schwab a déclaré qu’il s’agissait d’un « discours historique » car il montrait « l’engagement de la Chine envers le multilatéralisme« 

« J’ai hâte d’avoir une voix chinoise forte à Davos, pour expliquer encore mieux au monde ce que cela signifie… pour la collaboration mondiale et le développement mondial. »

Le journaliste de télévision a ensuite demandé à Schwab ce qu’il pensait de « l’Initiative de développement mondial » de la Chine, qui, selon elle, est « complémentaire » aux objectifs de développement durable des Nations Unies en faveur du contrôle de la population.

« Je pense qu’il est d’abord très important de prendre de telles initiatives, car nous devons montrer une voie vers l’avenir, nous devons le faire au niveau national et mondial« , a répondu Schwab.

« Je pense qu’il est important que nous nous assurions que ces initiatives reçoivent vraiment un soutien mondial… Nous savons que le système mondial dépend de piliers régionaux… mais nous devons éviter seulement deux piliers, le monde serait dans une situation beaucoup plus stable si tous les pays pouvaient devenir piliers d’un système collaboratif qui permet des voies différentes, mais que fournit à la fin une approche commune« .

Vers la fin de l’interview, Schwab a déclaré qu’il avait « regardé avec une grande satisfaction » l’évolution globaliste du monde, à la fois pendant la soi-disant pandémie de COVID-19 et le conflit russo-ukrainien, alors que « l’Union européenne est devenue plus unifiée« .

« Je suis très heureux que nous parlions non seulement des relations sino-américaines, mais aussi des relations sino-européennes… Je pense que des liens très étroits [peuvent se développer] entre la Chine et l’Europe parce qu’il y a une économie tellement imbriquée. »

Ce n’est pas la première fois que Schwab fait l’éloge de la dictature communiste chinoise.

Plus tôt cette année, Schwab a applaudi le dirigeant communiste chinois pour les  » réalisations sociales et économiques importantes » de son pays, ajoutant que les efforts de la Chine ont été bénéfiques pour l’objectif mondial plus large de créer un monde « plus inclusif » et « plus durable« .

Les éloges de Schwab pour la Chine viennent au moment où la population chinoise se soulève dans plusieurs villes contre les mesures de restrictions sanitaires qui continuent d’être imposées dans le cadre de la politique dite de « zéro Covid » et malgré le programme national de prélèvement d’organes, qui aurait fait des centaines de milliers de victimes et a été décrit comme l’une des pires atrocités de masse de ce siècle.

Le « système de crédit social » chinois – qui semble inspirer de nombreux aspects du programme de « grande réinitialisation » de Schwab – est devenu obligatoire en Chine sous le règne de Xi.

Cet article vous a plu ? MPI est une association à but non lucratif qui offre un service de réinformation gratuit et qui ne subsiste que par la générosité de ses lecteurs. Merci de votre soutien !

close

MPI vous informe gratuitement

Recevez la liste des nouveaux articles

Je veux recevoir la lettre d'information :

Nous n’envoyons pas de messages indésirables ! Lisez notre politique de confidentialité pour plus d’informations.

2 Commentaires
Les plus anciens
Les plus récents Les mieux notés
Inline Feedbacks
Voir tous les commentaires

La revue 83 : Franc-maçonnerie DEUXIEME PARTIE

REVUE DISPONIBLE EN PREVENTE, ENVOI LE 13 JANVIER !

Voici la suite de ce dossier fascinant sur la franc-maçonnerie, hâtez vous pour l’avoir au plus vite ! La première partie de ce dossier en vente ici.

Cliquez ici pour obtenir la REVUE 83

%d blogueurs aiment cette page :