Le 06 août 2006, au large des côtes ivoiriennes, un navire russe battant  pavillon panaméen, le “Probo Koala”, de la société Trafigura transportait au Port d’Abidjan plus de 528 m3 de produits toxiques qui ont été disséminés, le 19 août 2006, sous forme de liquide à divers endroits de la ville d’Abidjan.

Le déversement de ces déchets toxiques avait fait environ dix sept morts et des milliers des victimes soit près de 43.000 empoisonnements puisque  l’analyse d’un échantillon prélevé à bord du navire par le Centre Ivoirien Anti-Pollution (CIAPOL) a démontré que le produit incriminé s’apparente à un produit pétrolier de masse volumique 750,6 kg/m3, très proche de l’essence, avec une très forte teneur en hydrogène-sulfuré, substance toxique pouvant à cette dose entraîner la mort immédiate en cas d’inhalation.

Cette affaire reste encore pendante puisque des nombreuses victimes n’ont pas encore été indemnisées et le seront sans doute jamais.

Cet article vous a plu ? MPI est une association à but non lucratif qui offre un service de réinformation gratuit et qui ne subsiste que par la générosité de ses lecteurs. Merci de votre soutien !

MPI vous informe gratuitement

Recevez la liste des nouveaux articles

Je veux recevoir la lettre d'information :

Nous n’envoyons pas de messages indésirables ! Lisez notre politique de confidentialité pour plus d’informations.

2 Commentaires
Les plus anciens
Les plus récents Les mieux notés
Inline Feedbacks
Voir tous les commentaires

Médias-Presse-Info est une association à but non lucratif.

MPI a besoin de votre aide !

Notre besoin s’élève à 90 000 € pour 2024

MPI fête ses 10 ans ! Continuez de nous aider !

MPI continue de subir les attaques du système, parce que ce média gratuit et libre dérange :

Face à la haine des GAFAM et du gouverment, aidez nous !

Merci de votre généreux soutien !

Powered by WordPress Popup