La fastueuse cérémonie d’investiture de Vladimir Poutine, reconduit à la présidence de la Russie.

Cet article vous a plu ? MPI est une association à but non lucratif qui offre un service de réinformation gratuit et qui ne subsiste que par la générosité de ses lecteurs. Merci de votre soutien !

2 commentaires

  1. Vraiment, ça a « de la gueule »!
    Une vraie cérémonie sacralisant le pouvoir, magnifique, virile, traditionnelle;
    un discours de chef d’Etat, avec de la hauteur historique, patriotique, se référant au Bien commun et à l’amitié entre tous (selon Aristote).
    C’est autre chose que le mollusque hollandais, l’excité sarkosique, l’employé de banque et sa momie!
    Il faut absolument prier – comme l’a exigé Notre-Dame à Fatima – pour la conversion de la Russie (au catholicisme « traditionnel »).
    P.S.: si vous le pouvez, regardez, demain 9 mai, le « défilé de la victoire », place Rouge: ça aussi, « ça a de la gueule », contrairement au défilé d’une « armée » d’opérette, à Paris, au 14 juillet …

  2. Geneviève says:

    Un long discours à la gloire de la Russie, des efforts des Russes, mais hélas jamais à la gloire de Dieu !
    Pas une seule fois, notre créateur est nommé ou remercié. je crains pour l’avenir de la Russie, s’ils se contentent de se glorifier eux-mêmes.
    Certes Poutine défend le Bien commun, mais pour que chacun puisse s’autoréaliser et non pas y faire son salut.
    Il y a cependant de nombreux points positifs, comme la défense de la famille, la défense de la souveraineté, mais l’ensemble n’a rien à voir avec l’investiture des Tsars où la soumission à Dieu était pleinement manifestée.

Social Media Auto Publish Powered By : XYZScripts.com