C’est devant un public venu en nombre et face à une salle comble que l’historienne Marion Sigaut, qui était invitée lundi 2 mars en l’église traditionaliste St Nicolas du Chardonnet, a durant un peu plus d’une heure et demi captivé un auditoire en recherche de vérité sur le sujet de la chasse aux sorcières et de l’inquisition, n’hésitant pas avec son mordant habituel à faire la chasse aux mystificateurs qui ont vendu leurs boniments durant les deux derniers siècles. 

Marion Sigaut, spécialisée dans le siècle des lumières, parcourt la France depuis plusieurs années, donnant de nombreuses conférences, dénonçant les menteurs et mystificateurs qui malgré l’évidence de leurs impostures continuent à être cités comme références encore aujourd’hui. 

Durant la conférence, nous avons eu le plaisir d’apprendre qu’elle était rejointe par d’autres historiens ayant pour prédilection la période du moyen-âge qui effectuent des travaux de recherche de vérité historique. 

Suite au succès rencontré lors de la conférence, Marion Sigaut reviendra sur Paris pour une nouvelle séance de dédicaces qui viendra compléter la précédente afin de satisfaire ses lecteurs qui n’ont pu obtenir de livres suite à l’épuisement des stocks.

Cette nouvelle séance se tiendra à la Librairie Notre Dame de France, 21 rue Monge, 75005 Paris le vendredi 27 mars de 16h00 à 20h00. 

Métro Cardinal Lemoine ou Maubert-Mutualité – Ligne 10

Vous pouvez retrouver l’intégralité des conférences donné par Marion Sigaut sur son site: Marion Sigaut.fr

Cliquez ici pour localiser la librairie Notre Dame de France sur une carte

Cet article vous a plu ? MPI est une association à but non lucratif qui offre un service de réinformation gratuit et qui ne subsiste que par la générosité de ses lecteurs. Merci de votre soutien !

2 Commentaires
Les plus anciens
Les plus récents Les mieux notés
Inline Feedbacks
Voir tous les commentaires

A commander sur MCP

Pierre Hillard a ici voulu cibler un autre angle d’attaque permettant d’intégrer, sur le temps long, la trame profonde — politique, économique, monétaire, géopolitique et spirituelle — expliquant les rivalités entre factions oligarchiques. Ces dernières sont en dépit de cela animées par un idéal commun : l’émergence d’une gouvernance mondiale et l’instauration d’une monnaie planétaire dématérialisée, le tout en lien avec une spiritualité bien définie.

Les volontés d’instaurer une sorte de Directoire mondial passent par une harmonisation des intérêts matériels planétaires de diverses factions oligarchiques, l’ensemble reposant sur une spiritualité globale selon les canons propres à l’idéal du mondialisme.

Cet ouvrage permettra au lecteur de comprendre, à partir d’un socle d’informations dûment référencées, le monde dans lequel il vit, mais aussi de mieux appréhender celui qui nous attend.

773 pages – 34.90 €

A commander sur MEDIAS CULTURE ET PATRIMOINE.

%d blogueurs aiment cette page :