Extrait de l’action en justice intentée par @SidneyPowell1 en Géorgie : 
“Des agents agissant pour le compte de la Chine et de l’Iran ont accédé au logiciel du Dominion afin de surveiller et de manipuler les dernières élections générales”
 
Résumé des allégations de truquage des élections de 2020 faites par Sidney Powell en Géorgie.
  Aperçu des allégations de fraude électorale
1- Procédures illégales :
 
Rupture de la chaîne de contrôle des machines de vote et des grosses liasses de bulletins :
Extrait d’affidavit signé sous serment:
“Nous recevons généralement les machines et les dispositifs de marquage des bulletins de vote le vendredi précédant l’élection, avec une lettre sur la chaîne de contrôle à signer le dimanche, certifiant que nous avons reçu les machines et les décomptes indiqués sur celles-ci, et que les machines ont été scellées. 
En l’occurrence, il nous a été demandé de signer la lettre sur la chaîne de contrôle le dimanche, alors que les machines n’ont été livrées qu’à 2 heures du matin le jour du scrutin [mardi] … C’est inacceptable et les machines de vote ne devraient pas être hors de contrôle avant le jour du scrutin”. 
 
Les observateurs du scrutin ont été renvoyés et menacés :
Extrait du mémoire de Sidney Powell:
Les comtés à majorité démocrate ont illégalement empêché les observateurs républicains de surveiller les activités de comptage des votes.
Ils n’ont fourni aux partis politiques et aux candidats, y compris à la campagne “Trump”, aucun accès significatif aux bulletins de vote par correspondance ni possibilité réelle d’examiner et d’évaluer la validité de ces derniers, lors du dépouillement du scrutin. 
Lors de l’audit ou du recomptage, ils ont vu les votes de la campagne Trump être mis dans les piles de Biden…
Témoignages signés sous serment: 
“Il n’y avait aucun moyen significatif d’examiner ou de vérifier la moindre activité” et “Il n’y avait aucun moyen de dire si un comptage était exact ou si une activité était conforme”.

De grands lots de bulletins de vote vierges et identiques (98% pour Biden)
Témoignages signés sous serment:
“Un grand nombre de bulletins de vote étaient identiques et probablement frauduleux. “
“Ces différents bulletins comportaient un pli préalable légèrement enfoncé afin qu’ils puissent être facilement pliés et dépliés pour être utilisés dans les machines à scanner.”
 “Ces bulletins ne portaient aucune indication de leur provenance ou lieu de traitement. Ils se démarquaient des autres… Sur la base de mes 20 ans d’expérience dans le traitement des bulletins de vote, j’ai observé que les inscriptions du nom des candidats sur ces bulletins étaient remarquablement uniformisées. Selon mon estimation, environ 98 % constituaient des votes pour Joe Biden. Je n’ai observé que deux de ces bulletins qui étaient des votes pour le président Donald Trump…” 
 
Des “pauses” sans précédent lors du vote
 
2- Insécurité des machines de vote:
 
Permis de fabrication permettant aux opérateurs de déplacer aisément les votes vers un autre candidat:
96.000 bulletins de vote par correspondance ont été comptés illégalement car ils n’ont pas été donnés par des électeurs légaux…
Témoignages signés sous serment:
“Russel Ramsland confirme que des brèches dans le logiciel du Dominion ont permis à des malfaiteurs de pénétrer à l’intérieur logiciel et de le manipuler pendant l’élection”.
“L’expert Navid Keshavarez-Nia déclare que le logiciel de Dominion est vulnérable à la manipulation de données par des moyens non autorisés et qu’il a permis de modifier les données électorales dans tous les États clefs. Il conclut que des centaines de milliers de votes qui avaient été exprimés pour le président Trump ont été transférés à l’ancien vice-président Biden…”
 
Journaux d’audit incomplets et peu sûrs

Machines reliées à des gouvernements étrangers
 
3- Bulletins de vote illégaux
 
Pas de vérification de la signature :
Extrait du mémoire de Sidney Powell: 
Les comtés à majorité démocrate n’ont effectué pratiquement aucune vérification des signatures, ce qui a permis à des lots entiers et illégaux de votes d’être comptabilisés pour Biden.
Témoignages signés sous serment:
“…En Géorgie, l’exigence de vérification de la signature est lettre morte. Le taux de rejet des signatures annoncé par le secrétaire d’État pour la dernière élection était de 0,15 %. Pour les votes par correspondance, il était de 0,00167 %. Seulement 30 bulletins dans tout l’État. Le comté de Hancock a rejeté neuf bulletins de vote par correspondance pour une population de 8 348 habitants. Le comté de Fulton en a rejeté huit. Aucun autre comté n’a rejeté ne serait-ce qu’un seul bulletin en raison d’une mauvaise concordance des signatures”.

Pas de code-barres ni de vérification des bulletins de vote
Extrait du mémoire de Sidney Powell: 
Des centaines de témoins ont observé une manipulation illégale des bulletins de vote, même avec un accès restreint au comptage à vue.
Témoignages signés sous serment:
“J’ai vu deux employés du bureau de vote retirer des bulletins papier avec codes-barres qui avaient déjà été séparés et placés le plateau de Trump. J’ai également vu les deux mêmes employés mettre les bulletins papier déjà séparés et placés dans le plateau “Vote blanc”, dans le plateau “Biden”. Ils ont ensuite sorti tous les bulletins du plateau Biden et les ont empilés sur la table, en inscrivant sur la liste des résultats du dépouillement”.
 
Des décharges de bulletins de vote statistiquement peu plausibles à la fin du processus de comptage (95% pour Biden)
 
Conclusions:
 
Les demandeurs n’ont aucun recours adéquat en droit et subiront un préjudice grave et irréparable à moins que l’injonction ici demandée soit accordée. Les défendeurs ont agi, et à moins d’y être contraints, agiront sous couvert de la loi de l’État pour violer les clauses électorales de la Constitution. En conséquence, les résultats des élections présidentielles et législatives du 3 novembre 2020 doivent être annulés. Les résultats sont contaminés par de multiples violations de la Constitution…”

Cet article vous a plu ? MPI est une association à but non lucratif qui offre un service de réinformation gratuit et qui ne subsiste que par la générosité de ses lecteurs. Merci de votre soutien !

8 Commentaires
Les plus anciens
Les plus récents Les mieux notés
Inline Feedbacks
Voir tous les commentaires

Jeanne de France

Livre d’Alain Sanders

Jeannette est une petite fille de treize ans, vive et enjouée, qui n’aime rien tant que d’aller courir à travers champs avec ses amies.

Mais saint Michel lui apparaît et lui parle de la grande pitié qui est au royaume de France, envahi et opprimé par les armées anglaises.

Alain Sanders nous raconte ici la belle histoire de sa vie.

Avec 6 illustrations à l’intérieur du livre.

11 x 16,5 cm – 120 pages (éditions Clovis)

A partir de 8 ans

%d blogueurs aiment cette page :