La débauche homosexualiste du pape François s’étale à Dublin lors de la 9ème rencontre mondiale des familles. Car il faut le dire et le répéter, car c’est une réalité que démontre les faits jour après jour, le pape François est un promoteur actif de l’homosexualité.

Déjà lors du Synode sur la famille, piloté de façon très personnelle par le pape François, de multiples offensives en faveur de l’homosexualité avaient eu lieu. Différentes déclarations et actions en faveur du gender ont également émaillé son pontificat. Il serait trop long d’en faire ici toute la liste tant ce sont des centaines de faits qu’il faudrait recenser et dont de nombreux ont déjà été relevés par MPI.

Le dernier voyage du pape en Irlande, à Dublin, pour la 9ème rencontre mondiale des familles, n’échappe pas à la règle. Le père jésuite américain James Martin, grand promoteur public de l’homosexualité au Vatican, nommé par le pape comme consultant auprès du Secrétariat pour la communication, a donné un discours victimaire pour encourager l’Église à “accueillir” les personnes LGBT.

Mais ce n’est pas tout. Le chanteur irlandais Daniel O’Donnell, ouvertement favorable au « mariage gay », se produira au stade Croke Park en présence de François accompagné de tout un parterre de cardinaux concernés par des scandales homosexuels…

Et pour être bien certain que la propagande soit totale, les chasubles qui seront utilisées lors des célébrations auront des couleurs qui évoqueront de façon évidente les couleurs de l’arc-en-ciel qui symbolisent les mouvements pro-homosexuels.

A vomir !

Vous pouvez retrouver tous les articles d'actualité religieuse de MPI, augmentés d'une revue de presse au jour le jour sur le site medias-catholique.info

Cet article vous a plu ? MPI est une association à but non lucratif qui offre un service de réinformation gratuit et qui ne subsiste que par la générosité de ses lecteurs. Merci de votre soutien !

29 commentaires

  1. MA Guillermont says:

    Des démagogues religieux devenus sexologues …en ces temps historiquement pervers

    ” Ils valorisent le sexe dans toutes ses formes pour … satisfaire … le corps mais ils détruisent l’âme des jeunes ! ”
    “Vous êtes des assassins des âmes “.
    C’est une accusation formelle portée par un ami religieux Franciscain qui a communiqué une longue réflexion sous le titre …
    LE CIEL VOUS PREVIENT

  2. Cadoudal says:

    un bougre de pape!

    comment les catholiques peuvent-ils supporter cet intrus , imposé par les Loges ?

    il va canoniser en octobre un autre pape sodomite , Montini

  3. Gabrielle says:

    d’abord ce n’est pas un pape, j’étais allée sur un site américain à langue française , qui a la liste des papes depuis des siècles, il était en bleu clair et n’avait pas de sigle, par de dénomination spirituelle, comme la moitié de la lune etc, il faudrait y revenir et je n’ai pas envie; Notre Dame à la Salette n’a-t-elle pas dit qu’un Franc maçon siégerait sur le trône de Pierre; pourquoi Benoït XVI qui le reprend quand il va trop loin, a-t-il laissé son siège papal ? Parce qu’il serait mort empoisonné comme le Pape Jean Paul 1er; d’ailleurs, ce dernier, promené comme les autres, sur la place Saint Pierre, n’avait-il pas gardé sur son visage,les marques de quelqu’un étonné et déçu ?

    • L'Espérance says:

      Ce que vous exprimez relève de la logique, du bon sens, de la raison, du sérieux et du réalisme que doit normalement susciter une foi véritable.
      Mais il est aussi de plus en plus établi que l’élection de Jorge Bergoglio n’a pas été faite en respectant la Constitution Universi dominici gregis http://w2.vatican.va/content/john-paul-ii/fr/apost_constitutions/documents/hf_jp-ii_apc_22021996_universi-dominici-gregis.html

      En outre, il semble que Benoît XVI a subi des pressions qui l’ont amené à démissionner. Cela apparaît remarquablement dans l’article de David Martin du 21.10.2017
      (http ://dieuetmoilenul.blogspot.be/2017/10/un-pape-elu-de-facon-non-canonique_25.html )

      Sans compter tout ce que rapporte Henry Sir dans son livre : « Le Pape Dictateur ».

      Ce cardinal serait donc un usurpateur du trône pontifical. Et ses actes en tant que pape ne sont pas valides, les nominations de cardinaux qu’il a effectuées ne sont pas valides, le prochain conclave ne serait pas valide.

      La question se pose donc de savoir comment et quand tout cela va-t-il se terminer.

      • Daniel PIGNARD says:

        Le combat est pour bientôt et rappelé dans Apo 17 :14 ou l’agneau et les appelés, les élus et les fidèles combattront aussi. Or Apo 17 devient de plus en plus clair.
        Voici ce que je pense de la bête et la femme assise dessus, énigme ne pouvant être résolue que depuis la démission de Benoit XVI :
        Cette femme était vêtue de pourpre (évêques) et d’écarlate (cardinaux).
        Les 7 montagnes sur lesquelles la femme est assise représentent Rome ayant 7 collines. Pourpre et écarlate sont respectivement les couleurs des évêques et des cardinaux.
        Les 7 rois sont 7 papes à compter depuis que le Vatican est devenu un Etat par les accords de Latran du 11 février 1929.
        1- Pie XI (1922-1939) (17 ans). Tombé
        2- Pie XII (1939-1958) (19 ans). Tombé
        3- Jean XXIII (1958-1963) (5 ans). Tombé
        4- Paul VI (1963-1978) (15 ans). Tombé
        4’- Jean-Paul Ier (1978-1978). Non compté, règne insignifiant.
        5- Jean-Paul II (1978-2005) (27 ans). Tombé
        6- Benoît XVI (2005-2013) (8 ans). Existe
        7- François (2013-…) Doit rester peu de temps
        Donc cinq sont tombés (morts), un existe (a démissionné) et entre sa démission et la nomination de François a existé un temps où il n’était pas encore venu.
        La Bête qui était, qui n’est plus mais qui reparaîtra est (semble-t-il) le retour d’une autorité religieuse qui contraint par la force. Comme elle est un huitième roi et qu’elle est du nombre des sept, cela veut dire que le pape François est double et va révéler une relation avec des autorités temporelles de contraintes.
        Les 10 rois qui n’ont pas encore reçu de royaume dans Apo 17 :12-14 qui feront alliance avec la bête qui était, qui n’est plus, mais qui reparaîtra, et qui vont combattre contre l’agneau, les appelés, les élus et les fidèles sont (peut-être) les 10 chefs des différentes églises hors catholique romaine soit les chefs des : Protestants, évangéliques, orthodoxes, témoins de Jéhovah+Mormons+saints des derniers jours, Juifs, Musulmans, Bouddhistes, Hindouistes, Animistes, Francs-Maçons.
        Les clés que j’utilise sont :
        Le dragon = autorité morale qui contraint par le nombre.
        La bête = autorité contraignante par la force (politique = autorité sur la mer) ou la contrainte pécuniaire (patronat = autorité sur la terre).

        Les chefs religieux rassemblés à Assise (les 10 rois qui n’ont pas encore reçu de royaume de Apo 17 :12-14) avec le pape François au milieu.
        On peut compter 11 bougies sur le plateau du dessus, les 10 rois + le pape François.
        https://www.medias-presse.info/pantheon-des-religions-dassise-les-chefs-religieux-allument-le-calumet-de-la-paix/61665
        On peut y voir : Musulmans, Religions africaines, Hindouisme-Jaïnisme, Sikhe, Juifs, Bouddhistes, FPF-EPUDF, Orthodoxes, Anglicans, Baptistes, Zoroastriens, Confucéens.

  4. Ce n est pas d aujourdui que le vatican est satanique ,,le nez au mileux du visage ,,l obelisque . Le Vrai Dieu met la barre tres tres bas ,,celui qui ne le voit pas n a aucune excuse .,les anges marquent au front ,les admis a la vie future et les refoules ,,https://www.google.fr/url?sa=t&rct=j&q=&esrc=s&source=web&cd=2&cad=rja&uact=8&ved=2ahUKEwi5iNbarIXdAhUqzIUKHU5_DjYQFjABegQICRAB&url=https%3A%2F%2Fsaintebible.com%2Frevelation%2F18-4.htm&usg=AOvVaw1gYXTYuRupvEmDPUR356H-

  5. Axone says:

    “L’ordre ne règne plus nulle part. Même aux postes les plus élevés, c’est Satan qui gouverne et décide de la marche des affaires. Il saura même s’introduire jusqu’aux plus hauts sommets de l’Eglise.” Message de Fatima

  6. Gauvain says:

    Une bonne définition de l’hérésie :

    “Ce moment «spécial» où l’on a une plus grande perspicacité spirituelle que les apôtres, les disciples, les Pères apostoliques et les saints et tous les membres passés et présents de l’Église, même si on a une Bible, des livres spirituels, et des canons qu’ils ont écrits, compilés et qu’ils nous ont transmis.”

    https://orthodoxologie.blogspot.com/2016/12/une-bonne-definition-de-lheresie.html

  7. A. F. says:

    Avec ce pape, on passe de l’Eglise du Christ à l’Eglise des pédés.

  8. Cadoudal says:

    Dingoglio est mû , infailliblement, par un esprit malsain; celui qui régit Sodome.

  9. Paul-Emic says:

    ça fait plus que relativiser certaines de ces déclarations, celles relatives aux scandales homosexuels envers de jeunes fidèles. Il faut tout bruler et tout reconstruire.

  10. pamino says:

    […] quicumque manducaverit panem hunc, vel biberit calicem Domini indigne, reus erit corporis et sanguinis Domini. Probet autem seipsum homo : et sic de pane illo edat, et de calice bibat. Qui enim manducat et bibit indigne, judicium sibi manducat et bibit, non dijudicans corpus Domini.
    1 Cor. 11 : 27-29

  11. Cadoudal says:

    St Jude épite

    ” il s’ est glissé par vous certains hommes qui depuis longtemps ont été marqués d’ avance pour le châtiment ;”

    “ces impies travestissent en débauche la grâce de Dieu et renient notre seul Maître et Seigneur Jésus Christ…”

    “Sodome , Gomorrhe et les villes voisines qui se sont prostituées de la même manière et ont couru après une chaire différente”

    “sont-elles proposées en exemple, subissant la peine d’un feu éternel.”

  12. Daniel Daflon says:

    Il est évident que le pape Bergoglio est un apostat. Ses déclarations, ses attitudes, les prélats dont il s’entoure, ses fréquentations homosexuelles, l’attestent de façon flagrantes.
    Par conséquent je crois que la question essentielle à laquelle doit répondre un catholique aujourd’hui est :
    Moi, catholique, dois je continuer à obéir au pape et à la hiérarchie de l’église et rester au sein de celle ci tout en sachant fort bien qu’elle est désormais sous la direction d’ennemis de Dieu ?
    La question peut paraître simple et contenir la réponse, mais au regard des Ecritures, il me semble qu’il n’en est rien, et que, bien au contraire, le choix est délicat et lourd de conséquences pour le catholique, qui a donc tout intérêt à l’examiner avec grand soin, à la lumière des Ecritures, qu’elles soient hébraïques ou chrétiennes.
    Je ne souhaite pas poursuivre ce post sans avoir l’avis de ceux parmi vous qui voudrait entamer une réflexion sur ce sujet capital.
    Dans l’attente de vos réponses.

    • L'Espérance says:

      Votre réflexion est excessivement profonde et rare. Elle mérite bien sûr que tous les catholiques qui s’attribuent ce titre la poursuivent entre eux car ce sont évidement des conclusions qui s’imposent à la bonne foi et à la raison :
      * Que doit-on croire et ne pas croire ?
      * Que doit-on faire et ne pas faire ?
      * Quand et comment tout cela va-t-il se terminer ?

      Avec certitude, la Sainte Ecriture qui est amour et lumière, qui n’est pas ésotérique ni gnostique, contient toutes les réponses.

      Le seul problème, c’est qu’on a beau mettre ces réponses de la Sainte Ecriture sous les yeux des prétendus croyants, presque tous les réfutent tout simplement parce qu’ils font délibérément et obstinément abstraction de la conscience et de la certitude de la mort. Il en résulte une absence de l’espérance véritable, et dans ce cas, la foi chrétienne n’est plus qu’une illusion.
      C’est bien ce que souligne Benoît XVI dans son encyclique Spe et Salvi du 30.11.2007 traitant de la fausse espérance :
      « Nombre de personnes rejettent aujourd’hui la foi simplement parce que cette perspective ne leur semble pas souhaitable. La crise de la foi est avant tout celle de l’espérance chrétienne. ».
      C’est une des principales causes de la grande apostasie. Dans les nations bien nanties, on ne pense qu’à jouir de la vie terrestre, on ne pense plus à mourir, on ne veut plus mourir comme le rappelait aussi Mgr Fellay (FSSPX) dans une interview :
      Mgr Fellay : « Ce qui est intéressant c’est que dans l’économie du salut c’est-à-dire le régime auquel nous sommes soumis pour arriver au salut, donc pour arriver à la vie éternelle, il nous faut mourir. Et c’est cela que l’on ne veut plus. On prétend vouloir arriver à la vie sans mourir. »
      Abbé Lorans : On refuse donc : « si le grain ne meurt » ?
      Mgr Fellay : « Exactement. C’est exactement cela. C’est le problème de l’Eglise moderne. »

      Bien à vous.

    • pamino says:

      J’ai trouvé ma solution dans la FSSPX, qui continue à se comporter comme avant le concile et ne perd pas trop de temps en déplorant la situation actuelle ; on continue simplement à faire ce qu’on faisait avant le concile, la première tâche d’un catholique étant de sauver sa propre âme en « faisant ce que fait l’Église ».

    • Soupape says:

      A Daflon …

      Questions capitales en effet.

      A) – Il s’agit d’abord de prendre les moyens pour SURVIVRE,
      afin que tout CONTINUE … malgré les ennemis intérieurs de l’Eglise …

      Comme catholiques (si vous l’êtes vous-même,
      car vous avez écrit que vous étiez “plutôt ancien testament”),

      notre premier soin doit être d’APPROFONDIR notre Foi, à l’aide des Ecritures,
      en demandant avec insistance au Dieu des Apôtres de Jésus-Christ
      de nous en indiquer le sens …
      dans le but d’avoir quelque chose de consistant :
      1°) à transmettre, pour assurer la pérennité de la Foi
      2°) à expliquer, à ceux qui n’ont pas la Foi.

      Tout ceci doit être mené discrètement,
      comme à l’époque des catacombes,
      à l’écart de la hiérarchie ecclésiastique, qui n’est pas fiable …

      B) – Par ailleurs, parmi les extrêmes droite qui se disent chrétiens,
      la moitié vit en concubinage,
      … et la moitié de la moitié … se laisse aller à des arnaques …

      De plus, la totalité des extrêmes droite s’empoisonne …
      en n’écoutant que du yéyé … et des “rats-peur” …
      et en ne regardant … que des matches de “foute baule” …

      Si bien qu’à ce niveau de péché et de décadence,
      il n’y a rien à espérer … sans Pénitence Publique et Massive …

      C) – Enfin, en politique, le militant d’extrême droite ne connait …
      que l’argument des barres de fer,
      dont il administre volontiers, en pensée, de nombreux coups à ses adversaires,
      comme si on en était encore … à l’époque des chevaliers en armure du moyen âge …

      Ceux là doivent apprendre à réunir leur monde
      d’une façon plus civile que celle qui consiste à manier des barres de fer,
      car, le Monde étant au pouvoir du Péché jusqu’à la fin des Temps,
      l’art de la politique consiste à apprendre à négocier …
      afin de mener une politique réaliste, … seule capable de réussir …

    • MA Guillermont says:

      Bonjour Daflon
      Non nous ne devons pas obéir à ce qui est contraire à la Loi divine
      Je mets ce lien si explicite de ce qu’il se trouve désormais en version originale à Rome et dans le monde … européen
      La Bête et les 10 Rois avec l’Impie assis sur le trône de St Pierre
      http://le-petit-sacristain.blogspot.fr/2017/06/resultats-du-spiritisme-la-folie-et-le-suicide-dernier-obstacle-a-l-envahissement-satanique-la-papaute.html

    • Daniel PIGNARD says:

      Pour répondre à vos questions, je dirais qu’il faut lire la lettre à l’église de Laodicée qui représente à mes yeux l’église catholique romaine. (Apo 3:14-22)
      Il y a des reproches, des demandes de prises de conscience, et surtout des conseils pour ceux qui se repentent.

    • Sancenay says:

      “la Vérité vous rendra libres” : pas lieu donc de s’affoler puisque , même si c’est encore sur un mode trop lent, nous sortons de l’obscurité imposée par le silence et les dissimulations convenues.
      Mais attentions aux convulsions du dragon.Avant la libération totale nous allons assurément manger des ronds de chapeaux cardinalices voire, plus blancs que blancs.Car les mafias qui tiennent tout ce joli monde va tous les lâcher par paquets pour tenter d’achever son oeuvre- détruire totalement l’image de l’Eglise – en se lavant les mains sur le compte de ces serviteurs zélés du diable.
      C’est pourquoi les gentils doivent rester en place et encourager charitablement les méchants à décarrer.Pardonnez-moi ma trivialité, mais l’heure n’est plus aux airs confits, “aux bols de riz” de convenance et autres papiers crépons.
      Pensons à nos anciens qui ont asséché tant de marais pour y construire les splendides abbayes de l’Europe chrétienne.Ils ne l’ont pas fait pour que tout parte en quenouille mille an plus tard.Ne les trahissons pas à notre tour, ils ont été les serviteurs exemplaires de Dieu.Suivons-les humblement et asséchons le marigot.

  13. Cadoudal says:

    à Daflon

    dans le passé , le Saint Siège a été envahi plusieurs fois par les papes indignes, créés à la suite d’ élections simoniaques.( votes achetés + violences)

    l’ Eglise a réagi en réunissant des Conciles pour rétablir la situation
    ( Rome en 963 contre Jean XII;
    Sutri en 1046 contre Benoît IX;
    Constance en 1415 contre Jean XXIII)

    les papes intrus ont été déposés .et remplacés par des hommes de valeur.

    Il est grand temps que l’ Eglise renoue avec ses bonnes traditions.

    • Paul-Emic says:

      A l’époque l’Europe était catholique et rois ou empereurs malgré leurs propres défauts n’étaient pas disposés à laisser l’Église manquer à sa mission. Aujourd’hui où l’Église est infiltrée au plus haut niveau, jusque chez les cardinaux, d’hommes dont on peut avec raison douter de la foi et des convictions qui provoquerait un concile salvateur ? Le “mieux” qu’il pourrait résulter d’une telle initiative serait un schisme, voire plusieurs schismes.
      Ne rien faire provoquera probablement la fin de l’Église, faire provoquera la fin de l’unité de l’Église.

      • Cadoudal says:

        oui ; tout est pourri , au sommet.

        à Vatican II , il ne s’ est trouvé que deux évêques catholiques sur 4000.

        les autres avaient vendu leur âme aux Loges.

  14. L'Espérance says:

    Tout ce que vous dites est certainement très correct !
    Mais quelles sont les conclusions que nous devons en tirer qui s’imposent à la bonne foi et à la raison ?
    Car, c’est cela qui nous intéresse !
    A quoi devons-nous nous attendre dans le cas de la fin de l’Eglise ou de son unité ?

    • Xavier Celtillos says:

      Ne pas se laisser troubler, et continuer ce que nous devons faire. Prier et aimer Dieu, nous sanctifier, faire notre devoir d’état, et autant qu’il nous est possible, nous engager au service du Christ Roi.

      Regardez ce film, il devrait vous aider sur la voie à suivre :
      https://gloria.tv/video/FqNAjFuQRMMB4bDnQbcx7WV8x

    • Daniel PIGNARD says:

      Le comte de Vançais, secrétaire du Comte de Chambord, déclara à sa famille avant son décès, que ses petits neveux ne devaient jamais douter du retour du roi, mais que cela se ferait par Dieu uniquement, à l’heure voulue par LUI.
      Il témoigne ainsi d’une entrevue avec le Comte de Chambord :
      Le prince se tourna vers moi:
      « Maintenant, j’ai la certitude que mon cousin Louis XVII existe. Je ne monterai donc pas sur le trône de France. Mais Dieu veut que nous gardions le secret. C’est LUI SEUL qui se réserve de rétablir la royauté ».
      https://la-nouvelle-france.fr/un-roi-en-france-aujourdhui-partie-2-sur-3/

      La prophétie de Saint Rémi en 496 à la fin de la cérémonie du baptême de Clovis nous apprend qu’il sera un descendant des Rois de France :
      « Vers la fin des temps, un descendant des Rois de France règnera sur tout l’antique empire romain. Il sera le plus grand des rois de France et le dernier de sa race. »
      Dieu nous enverra le Grand Roi prévu et annoncé par Saint Rémi au baptême de Clovis et annoncé par le Psaume 2, le Psaume 72 (71 dans vulgate), Esaïe 45 et 49 etc…

      Le Père Nectou, au XVIIIe siècle, mort bien avant la Révolution, avait annoncé que l’Enfant du Temple ne périrait pas et que sa postérité assurerait le triomphe de l’Eglise « tel qu’il n’y en aura jamais eu de semblable ».
      Saint François de Paule écrit au roi Louis XI : « De votre postérité, sortira un rejeton qui sera comme le soleil entre les astres […] il détruira les hérésies, abolira les tyrannies sur la Terre, obtiendra la principauté sur l’univers […] il n’y aura plus qu’un seul troupeau et un seul pasteur ».
      J’ai relevé, tout comme le marquis de la Franquerie, près de vingt textes prophétiques, qui affirment que le Grand Monarque descendra de Louis XVII, c’est-à-dire du second dauphin, Louis-Charles, duc de Normandie.
      De nombreux textes font référence au rameau coupé et au rejeton.
      La plupart de ces prophéties parlent du roi caché, qui est connu de Dieu seul et fait pénitence au désert. Il sortira donc à son heure. Dieu nous en réserve la surprise. Surprise proche, puisqu’elle aura lieu entre cinq et dix ans d’ici [le texte a été publié en 1995]. (Jean de Roquefort)

      • Cadoudal says:

        Mme Tallien était persuadée que Barras avait fait sortir Louis XVII du Temple et l’ avait mis à l’ abri , pour avoir une monnaie d’ échange en cas de Restauration.

        voir le livre de la Princesse Elisabeth de Chimay “la princesse des chimères” , qui reproduit les carnets de Mme Tallien.

  15. Chouanne says:

    Avec cela en cas de pédophilie (qui n’est que de l’homosexualité sur mineurs!) François ne trouve qu’une chose à accuser: le cléricalisme et surtout pas la perversité de nombre de princes de l’Eglise à commencer par lui–même.! Quel hypocrite pervers! Déjà Paul VI était connu pour ses déviances sexuelles, maintenant c’est François… Et il semble que la prise de pouvoir au Vatican des homosexuels ne soit que la suite de la Révolution qui a commencé avec Vatican II.

    Il est à remarquer que le rapport des scandales pédophiles des prêtres n’éclate qu’au moment où l’Argentine refuse l’avortement! Car les oligarques se moquent bien de la pédophilie et promeuvent tout ce qui atteint la famille, la morale et la loi naturelle, mais lorsqu’il s’agit de faire plier ce qui tient encore péniblement debout dans un État catholique, les scandales sont tout prêts!

    Malheureusement il est notoire que le pape (?) y contribue autant qu’il est en lui pour donner des bâtons pour décrédibiliser la foi, je n’ose même plus parler d’Église. Aucun rapport ne voit le jour contre les rabbins et autre imams ou instituteurs pourtant eux aussi touchés de la même manière du fait qu’ils baignent dans le même jus nauséabond promut par les mêmes.

    Oui, il faut le savoir mais ne pas s’y attarder. Nous devons tourner nos regards vers la sainteté et non vers la pourriture.

  16. Jean Philippe says:

    A vomir si tout cela n’était prophétisé dans l’Apocalypse biblique.
    Ce misérable suppôt de Satan n’est pas plus Pape que le chien de votre voisin !

    C’est un simple laïc faussement ordonné “prêtre” selon les rite invalide de Paul 6.
    Évidemment, c’est un archi-hérétique, absolument apostat, voir ignorant de ce qu’est le Catholicisme.

    D’entendre ou de lire qu’ici et là on qualifie ce monstre de “Pape” est désolant, désastreux, et fait mal !
    Que des centaines de millions de gens se soient fait avoir par cette secte satanique n’est rien d’autre que le Mystère d’Iniquité.
    C’est sans doute le salaire pour quiconque n’aime pas la Vérité, mais lui préfère sa propre “vérité”.