Alain Sanders, autrefois reporter et baroudeur, aujourd’hui journaliste et écrivain, est passionné par l’histoire des Etats-Unis en général et de la Confédération sudiste en particulier.

Voici qu’il démasque un mythe qui a la peau dure, à savoir le président Abraham Lincoln, toujours auréolé par les gardiens de la version officielle de l’Histoire pour avoir mené une guerre pour l’abolition de l’esclavage. En vérité, comme le démontre Alain Sanders, Abraham Lincoln a avancé de « nobles raisons » pour « justifier », voire « légitimer », une guerre d’invasion. Une méthode devenue ensuite habituelle chez les présidents des Etats-Unis. Lincoln lui-même reconnaîtra que la Proclamation d’Emancipation des esclaves qui l’a fait entrer dans l’Histoire comme une icône des vertus humaines n’était qu’un coup de communication.

Ce livre dévoile des propos de Lincoln sur les « races inférieures » et rappelle que Lincoln était aussi favorable à renvoyer les Noirs en Afrique ! Après avoir démontré que Lincoln n’était aucunement un abolitionniste sincère, Sanders détricote aussi l’image de « grand humaniste » entretenue par les hagiographes du président des Etats-Unis. Car c’est sur ordre de Lincoln que ses soldats vont brûler des villes entières, massacrer des civils, censurer la presse et emprisonner les opposants.

Se lisant comme une enquête, cet ouvrage nous fait voir à quel point Abraham Lincoln était en réalité un imposteur et un tyran qui, à la lumière des critères actuels, devrait être classé « criminel de guerre ». La stratégie guerrière de Lincoln a notamment été mise en application par le général Sherman qui, dans une lettre adressée à son épouse parle explicitement de la nécessité d’exterminer tous les Sudistes : « Extermination, non seulement des soldats, qui sont la moindre cause des problèmes, mais aussi de toute la population civile », écrit-il. Le lecteur français ne peut qu’être frappé par la similitude avec les horreurs commises par les colonnes infernales de la république durant le génocide vendéen.

Un petit opuscule qui mérite sa place dans toute bonne bibliothèque destinée à tordre le cou aux mensonges officiels.

La désinformation autour d’Abraham Lincoln, Alain Sanders, éditions Atelier Fol’fer, 126 pages, 17 euros

A commander en ligne sur le site de l’éditeur

Cet article vous a plu ? MPI est une association à but non lucratif qui offre un service de réinformation gratuit et qui ne subsiste que par la générosité de ses lecteurs. Merci de votre soutien !

close

MPI vous informe gratuitement

Recevez la liste des nouveaux articles

Nous n’envoyons pas de messages indésirables ! Lisez notre politique de confidentialité pour plus d’informations.

2 Commentaires
Les plus anciens
Les plus récents Les mieux notés
Inline Feedbacks
Voir tous les commentaires

Le dernier numéro de la Revue Civitas !


 

Voici la revue 81 de Civitas sortie la semaine dernière !

Ce numéro de la revue de Civitas permettra à ses lecteurs de mesurer le fossé qui séparerait un Etat catholique de la république dans laquelle nous sommes embourbés. Puisse cette lecture susciter des engagements plus ardents. Et espérons qu’elle permettra à des curieux, y compris non-catholiques, de constater qu’un Etat catholique serait bénéfique pour tout foyer recherchant sincèrement le bien commun.

Cliquez ici pour vous la procurer.

%d blogueurs aiment cette page :