« Le prix récompensant les femmes exceptionnelles qui œuvrent pour bâtir un avenir meilleur pour tous » : le prix international Women of Courage du secrétaire d’État américain a été remporté par un homme biologique qui se prend pour une femme.

Le prix international Women of Courage (Femmes de courage) a été remis à l’Argentin transgenre ‘madame’ Alba Rueda, qui ‘s’identifie’ comme une femme

Entre une déclaration va-t-en-guerre et une intimidation destinée à Vladimir Poutine, quand il n’est pas en train de pousser à une guerre totale de l’Otan contre la Russie, le secrétaire d’État des Etats-Unis Antony Blinken se repose de ses ‘attaques’ guerrières en s’occupant des « droits des femmes » dans une optique très masculine. Avec la première dame Jill Biden, ils ont remis le prix international Women of Courage (Femmes de courage) à l’Argentin transgenre ‘madame’ Alba Rueda, qui ‘s’identifie’ comme une femme.

« En Argentine, Alba Rueda est une femme transgenre qui a été expulsée des salles de classe, interdite de passer des examens, refusée des opportunités d’emploi, soumise à la violence et rejetée par sa famille, déclame la voix off dans une vidéo. Mais face à ces défis, elle a travaillé pour mettre fin à la violence et à la discrimination contre la communauté LGBTQI+ en Argentine. »

C’est Antony Blinken qui a remis son prix à Rueda.

Ce dernier est un militant transgenre qui est devenue célèbre en Argentine pour avoir promu la « loi sur les quotas d’emplois transgenres », qui exige que 1% des emplois du secteur public du pays soient occupés par des personnes qui s’identifient comme transgenres. En outre, alors qu’il était l’envoyé spécial de l’Argentine sur les questions d’orientation sexuelle et d’identité de genre, Rueda a demandé que le nom de la « Conférence nationale des femmes » soit changé en « Conférence communautaire des femmes et lesbiennes, travestis, transgenres, bisexuelles, intersexuelles et non-binaires ».

Il ne s’est trouvé personne avec le chromosome XX assez courageux selon le comité du prix pour avoir reçu ce prix Femmes de courage

La journaliste indépendante Lara Logan a qualifié la cérémonie de « pathétique » : « Imaginez que vous vous battez pour les droits des femmes toute votre vie et que vous les confiez ensuite à un homme », a déclaré Logan. « Ces gens sont comme de mauvais acteurs dans une terrible sitcom et nous sommes censés acheter le théâtre de l’absurde ou être condamnés à mort comme de mauvaises personnes » a-t-elle ajouté.

La contributrice de Fox News, Sara A. Carter, a commenté ironiquement :

« Désolé mesdames, je suppose qu’il n’y a personne avec le chromosome XX assez courageux pour avoir reçu ce prix du courage ».

Le ridicule ne tue pas, du moins pas encore, la dictature de la contre-nature. Que c’est dommage !

Francesca de Villasmundo

Cet article vous a plu ? MPI est une association à but non lucratif qui offre un service de réinformation gratuit et qui ne subsiste que par la générosité de ses lecteurs. Merci de votre soutien !

MPI vous informe gratuitement

Recevez la liste des nouveaux articles

Je veux recevoir la lettre d'information :

Nous n’envoyons pas de messages indésirables ! Lisez notre politique de confidentialité pour plus d’informations.

5 Commentaires
Les plus anciens
Les plus récents Les mieux notés
Inline Feedbacks
Voir tous les commentaires

Médias-Presse-Info est une association à but non lucratif.

MPI a besoin de votre aide !

Notre besoin s’élève à 90 000 € pour 2024

MPI fête ses 10 ans ! Continuez de nous aider !

MPI continue de subir les attaques du système, parce que ce média gratuit et libre dérange :

Face à la haine des GAFAM et du gouverment, aidez nous !

Merci de votre généreux soutien !

Powered by WordPress Popup