Une note de la direction de la police met en garde ses agents contre l’utilisation de l’application WhatsApp.

Selon cette note destinée à tous les services, WhatsApp fait l’objet depuis quelques mois de « tentatives de compromission« , entendez d’espionnage.

La direction de la police demande donc à l’ensemble de ses agents de cesser l’usage de WhatsApp et de lui préférer Tchap, une application équivalente mais française, car « les messages privés y sont chiffrés de bout en bout et stockés en France« .

Cet article vous a plu ? MPI est une association à but non lucratif qui offre un service de réinformation gratuit et qui ne subsiste que par la générosité de ses lecteurs. Merci de votre soutien !

Les commentaires sont fermés

Médias-Presse-Info est une association à but non lucratif.

MPI a besoin de votre aide !

Notre besoin s’élève à 40.000 € pour 2022

btn_donateCC_LG

11.5 % 35 350 € manquants

4650 € récoltés / 40 000 € nécessaires – depuis le 15/10/2021

 

MPI subit des attaques sans précédents, parce que ce média gratuit et libre dérange :

Derrière ces fermetures arbitraires, il y a l’influence d’une commission gouvernementale dont nous parlerons plus tard.

Mais rien ne nous fera taire. Seulement, pour aller toucher nos compatriotes et faire connaitre MPI, il nous faut des moyens supplémentaires.

Médias Presse Info, ce sont plus de vingt-six mille articles déjà publiés à ce jour ! Les plus de 1200 vidéos seront bientôt disponibles sous peu sur une autre plateforme.

Face à la haine des GAFAM et du gouverment, aidez nous !

btn_donateCC_LG

Merci de votre généreux soutien !

Powered by WordPress Popup

%d blogueurs aiment cette page :