bison teintCoup de tonnerre dans la campagne des municipales bisontines après la découverte qu’un blog se moquant des candidats de droite était tenu par la femme d’un conseiller technique à  la mairie de Besançon. La campagne pour les municipales prend une tout autre forme mais jusqu’à quel point ?

Le scandale est venu d’un blog relativement connu dans la blogosphère bisontine : bisonteint.net. Il avait vu apparaître, il y a quelques mois un blog concurrent bisonpeint.net (aujourd’hui on ne peut plus y accéder). On voit tout de suite la manœuvre. Ce blog se moquait des candidats de droite en les caricaturant parfois de manière vraiment grotesque. Bisonteint a donc fait sa petite enquête et a vite découvert que le blog avait plus de moyens qu’il n’y paraissait achetant de la publicité et des mots clés comme Grosperrin ou Gonon pour le faire apparaître dans les moteurs de recherche. C’est en poussant plus loin ses investigations qu’il a découvert le propriétaire du blog concurrent. On peut retrouver les deux articles ici et . Le compte twitter de campagne de Jean-Louis Fousseret n’a pas tardé à démentir l’implication de l’équipe de campagne dans cette création.

Néanmoins dans l’après-midi, la droite bisontine en émoi devant ce qu’elle qualifie d’odieux, n’a pas hésité à s’emparer de l’affaire parlant de cabinet noir et de Fousseretgate. Il est vrai que le préjudice peut être assez conséquent pour l’image des candidats. Il y a déjà fort à parier que cette affaire va se retrouver devant la justice. D’ailleurs l’équipe de campagne de Jacques Grosperrin s’est réunie un peu dans l’urgence hier soir. Le candidat UMP a indiqué dans un communiqué qu’il allait tenir une conférence de presse ce vendredi. On en saura plus à ce moment. Jean-Louis Fousseret y est allé aussi de son communiqué, assurant n’être au courant de rien mais comment pourrait-il en être autrement ?

Il ne manquerait plus que l’affaire se retrouve dans la presse nationale mais voilà qui pourrait changer la donne de la campagne municipale à Besançon. Jean-Louis Fousseret se retrouve sur la défensive, lui qui était pourtant parti confiant. Pour l’instant oublié le tram, on ne parle plus que du Bisonpeint !

Cet article vous a plu ? MPI est une association à but non lucratif qui offre un service de réinformation gratuit et qui ne subsiste que par la générosité de ses lecteurs. Merci de votre soutien !

2 Commentaires
Les plus anciens
Les plus récents Les mieux notés
Inline Feedbacks
Voir tous les commentaires

A commander sur MCP

Appuyée sur des faits indéniables, fondée par des citations autorisées donnant la parole aux juifs comme aux non-juifs et justifiée par des milliers de références, cette étude donne une synthèse de la Question juive aussi complète et précise que possible. Tous les points importants ont été traités, sans haine, sans faiblesse et sans tabou : de la crucifixion du Christ à la Synagogue de Satan, du Talmud aux droits de l’homme, des marranes aux Khazars, du trafic d’esclaves à l’usure banquière, du ghetto au sionisme, du communisme au noachisme, de la névrose suicidaire à l’hystérie médiatique, de l’espérance messianique au projet mondialiste, du culte de Mammon à l’adoration d’Israël, de la haine des non-juifs au génocide des nations…

450 pages – format 15×21 cm – prix 21 €

A commander sur MEDIAS CULTURE ET PATRIMOINE.

%d blogueurs aiment cette page :