e-cigarette

Le 22 janvier de cette année, des chercheurs à l’université d’État de Portland ont publiés une étude concernant la e-cigarette dans la prestigieuse revue scientifique américaine New England Journal of Medicine (NEJM).

« Nous avons constaté que du formaldéhyde peut se former durant le processus de vaporisation des cigarettes électroniques » décrivent-ils.

Pour en arriver à cette conclusion, les chercheurs ont utilisés une machine à « inhaler » de la vapeur de cigarette électronique à faible puis à haut voltage. Lorsque le voltage était à 3.3 volt, aucun changement n’apparait. Cependant, à haut voltage (5volts), du formaldéhyde apparaissait. Ce produit, plus communément appelé formol, est un réactif très inflammable utilisé comme biocides : ce mot signifie « qui tue la vie » ; c’est un intermédiaire de synthèse et un conservateur dans de nombreuses préparations. Il a notamment comme effets néfastes des risques de complications respiratoires : eczéma, cancer. Il se forme dans la cigarette à partir du liquide composé de nicotine, d’agents chimiques aromatisants, de propylène-glycol et de glycérine. Ce taux de formaldéhyde devient alors largement plus élevé que dans la combustion des cigarettes conventionnelles. En novembre dernier, une étude japonaise en tirait déjà ces conclusions.

Ainsi, pour que ces e-cigarettes soient dangereuses et plus cancérigènes que les conventionnelles, il faudrait que le consommateur inhale par jour 3ml de ce liquide chauffé au maximum. Absorbant alors quelque 14mg de formaldéhyde (contre 3mg pour un paquet de cigarette par jour), cette inhalation quotidienne augmenterait de 5 à 15 fois le risque de cancer.

Cependant, Peter Hajek, directeur de la division sur le tabagisme à la faculté de médecine et de dentisterie de Londres, explique que cette surchauffe du liquide produit un gout âcre désagréable qui dissuade le consommateur. Les experts estiment toutefois que la e-cigarette est bien moins nocive que la cigarette classique.

Clairette Roux

Cet article vous a plu ? MPI est une association à but non lucratif qui offre un service de réinformation gratuit et qui ne subsiste que par la générosité de ses lecteurs. Merci de votre soutien !

Les commentaires sont fermés

Le mariage chrétien. Allocutions du pape Pie XII

Au cours de ses audiences, le pape Pie XII avait l’habitude de s’adresser aux nouveaux mariés, venus à Rome pour leur voyage de noces.

Le Saint-Père leur parlait du rôle respectif de l’homme et de la femme, de leur harmonieuse collaboration, de l’amour qui les lie, des grâces sacramentelles auxquelles ils ont droit, des épreuves qu’ils pourront rencontrer, mais surtout des joies qui leur seront données, de la bénédiction des enfants et de l’éducation qui en est le corollaire.

Le Pasteur angélique possédait, à un degré étonnant, le don de renouveler un sujet, de varier son discours ou d’aborder un même thème sous des aspects différents. Chacune de ses allocutions est ainsi profondément originale et ouvre au lecteur des perspectives inédites.

De ces textes riches de doctrine, de fine psychologie, de conseils avertis, Pie XII n’a pas voulu faire un exposé technique. C’est une âme vivante et sensible qui s’exprime, celle d’un père qui communique à ses enfants son espérance surnaturelle en la valeur inestimable du mariage chrétien.

%d blogueurs aiment cette page :