En ce 1er mai 2018, Jean-Marie Le Pen a déposé ce matin une gerbe de fleurs aux pieds de la statue équestre de sainte Jeanne d’Arc située place des Pyramides à Paris. Ce geste qu’il fait chaque 1er mai depuis trente ans n’était pour la première fois accompagné d’aucun discours. Jean-Marie Le Pen a simplement répondu à quelques questions de journalistes.

A Nice, Marine Le Pen, qui avait déjà supprimé le défilé parisien du FN organisé autrefois ce jour-là, a préféré organiser une « Fête des Nations » sous la coupe du Mouvement Europe des nations et des libertés (MENL). L’objectif est bien sûr de lancer la campagne pour les élections européennes et de tenter de bénéficier d’une certaine dynamique observée parmi ses partenaires européens. En somme, pour compenser le malaise intra-FN, il s’agissait d’apparaître avec des leaders d’autres partis tels que Matteo Salvini dont la Ligue obtient des résultats électoraux qui laisse Marine envieuse.

Mais au final, Matteo Salvini et Geert Wilders (leader du PVV néerlandais) étaient absents, préférant l’un et l’autre s’occuper de leurs dossiers nationaux, à savoir la constitution du gouvernement pour Salvini et un procès pour Wilders. C’est donc Gerolf Annemans, du Vlaams Belang qui a fait figure de « vedette » étrangère à Nice. Mais le sympathique Gerolf Annemans, président du MENL, est l’eurodéputé d’un Vlaams Belang également très affaibli.

Du point de vue des intervenants nationaux, Nicolas Bay a tenté de s’imposer comme le meneur naturel pour les élections européennes, hypothèse contestée à la fois par Louis Aliot et Gilbert Collard, pour ne citer qu’eux.

Au final, avec ses 1.500 participants et l’absence des intervenants étrangers les plus attendus, ce meeting permet à Marine Le Pen de continuer à exister médiatiquement mais ne constitue pas un retour convaincant susceptible de reconquérir ses électeurs et militants perdus.

Les plus attentifs auront aussi remarqué que la bande des « mignons » sévit encore et toujours au sein de ce parti.

Cet article vous a plu ? MPI est une association à but non lucratif qui offre un service de réinformation gratuit et qui ne subsiste que par la générosité de ses lecteurs. Merci de votre soutien !

6 Commentaires
Les plus anciens
Les plus récents Les mieux notés
Inline Feedbacks
Voir tous les commentaires

YouTube supprime définitivement la chaine de MPI – Aidez-nous !

Le 6 octobre 2021, Youtube nous a envoyé un email pour nous signifier la fermeture de notre chaine Youtube.

Voici des donc des milliers de vidéos, des centaines d’heures de films qui disparaissent, sans compter la disparition de nos dizaines de milliers d’abonnés que nous avions.

Cette censure intervient également après la fermeture de notre page Facebook et notre déréférencement par Google. Mais ces attaques ne seront pas les dernières.

Nous avons également reçu un email de Google nous indiquant que les recettes publicitaires cesseraient à coompter du mois de décembre pour tout site mettant en doute le changement climatique…

Ils nous faut donc développer d’autres outils, d’autres façons d’atteindre nos lecteurs. Et ce sont des investissements lourds.

Aidez-nous, nous avons besoin de vous !

btn_donateCC_LG

Merci de votre généreux soutien !

%d blogueurs aiment cette page :