ambassade-us-gay-esp-jamescostos-michaelsmith

Espagne – Une singulière réception « privée » a été offerte à une centaine d’invités de James Costos, l’ambassadeur des Etats-Unis en Espagne, et de son « mari » le décorateur Michael Smith.
« Pour une fois, tous les homosexuels pouvaient s’afficher avec leur partenaire » lors de cette grande fête « gay-friendly » organisée le 27 septembre dernier pour célébrer l’anniversaire de sa présence en Espagne.

ambassadeur-us-esp-drapeau-lgbt

photo : l’ambassadeur US hisse les couleurs LGBT sous le drapeau des Etats-Unis

« Comme le rêve d’Oscar Wilde « , commentait Eduardo Lopez Collazo, directeur scientifique de l’IdiPAZ et homosexuel notoire.
Parmi la centaine d’invités de la résidence madrilène de l’ambassadeur US, on trouvait des personnages peu habituels dans une réception diplomatique, comme les chanteurs Alaska (icône de la communauté hispanique LGBT) et Miguel Bosé (qui se définissait « pansexuel » lors d’un entretien pour Gay Tv), l’actrice Amaia Salamanca (soutien de la gay pride ibérique) et le comédien Javier Cámara (vedette des festivals de films LGBT), l’écrivain notoirement homosexuel Boris Izaguirre, …

Il y avait également là l’homme d’affaires gay Jesus Encinar (immobilier), le propriétaire de galerie Topacio Fresh, Francisco Polo, créateur de la plateforme change.org, le journaliste Paco Thomas ou le metteur en scène José Martret, mais les politiciens et les diplomates ont brillé par leur absence.
Dans les salles de réception, baignés par une lumière rose, les invités se sont croisés et ont fait des « selfies » avec les marines en uniforme.

photo : l’icône LGBT Alaska entre deux Marines

« C’était une ambiance très cool, très New York», a noté un invité sur les réseaux sociaux.

La prestation d’un groupe musical appelé Dvicio (cela ne s’invente pas) était l’un des moments attendus de la soirée.
« Tout le monde s’est mélangé. Ils étaient vraiment très proches des invités, sans pour autant perdre les formes, bien sûr« , a déclaré un participant à propos de l’ambassadeur et de son « mari ».

photo : l’ambassadeur US James Costos et Paco Ramirez, président de la confédération LGBT Colegas, lors de la réception

Sur son profil Instagram, l’ambassadeur James Costos a remercié ses «nouveaux amis espagnols » de leurs efforts pour soutenir les liens entre les Etats-Unis et l’Espagne tandis que sa moitié, Michael Smith, montrait des photos d’une fête qui risque de devenir l’un des événements les plus attendus de la communauté LGBT espagnole. Et, comme ils disent, « ce n’était pas seulement une partie de plaisir où nous avons dansé et bu. Au-delà des conversations frivoles, la soirée a également servi à établir des contacts.« 

ambassadeur-us-assoc-lgbt

photo : l’ambassadeur US James Costos en visite au stand de l’International Gay & Lesbian Travel Association

Cet article vous a plu ? MPI est une association à but non lucratif qui offre un service de réinformation gratuit et qui ne subsiste que par la générosité de ses lecteurs. Merci de votre soutien !

close

MPI vous informe gratuitement

Recevez la liste des nouveaux articles

Je veux recevoir la lettre d'information :

Nous n’envoyons pas de messages indésirables ! Lisez notre politique de confidentialité pour plus d’informations.

4 Commentaires
Les plus anciens
Les plus récents Les mieux notés
Inline Feedbacks
Voir tous les commentaires

La revue 83 : Franc-maçonnerie DEUXIEME PARTIE

REVUE DISPONIBLE EN PREVENTE, ENVOI LE 13 JANVIER !

Voici la suite de ce dossier fascinant sur la franc-maçonnerie, hâtez vous pour l’avoir au plus vite ! La première partie de ce dossier en vente ici.

Cliquez ici pour obtenir la REVUE 83

%d blogueurs aiment cette page :