Depuis plusieurs semaines, les médias évoquent un scandale qui éclabousse Jean-Jacques Urvoas, ancien Garde des Sceaux socialiste, et le député Thierry Solère, LR tendance macroniste.

L’ancien ministre socialiste aurait transmis une information confidentielle à ce parlementaire de centre-droit aux prises avec des ennuis judiciaires.

La semaine dernière, la Commission des requêtes a donné un avis favorable à la saisine de la Commission d’instruction de la Cour de Justice de la République pour enquêter sur cette violation du secret judiciaire dont est soupçonné Jean-Jacques Urvoas.

Mais pourquoi un ministre socialiste serait-il venu en aide à un député LR ? La franc-maçonnerie ne serait peut-être pas étrangère à cette histoire.

Le député Thierry Solère s’était fait connaître en organisant les primaires de la Droite, puis en tournant sa veste plus vite que son ombre, tantôt proche de Bruno Le Maire, tantôt de François Fillon avant de l’abandonner en rase campagne et de terminer par conter les louanges d’Emmanuel Macron… Nous avions déjà signalé que ce Thierry Solère a été franc-maçon de la Grande Loge Nationale de France au moins de 1998 à 2015, prétendant ensuite avoir mis fin à ses engagements maçonniques, ce qui reste à prouver.

Quant à Jean-Jacques Urvoas, il était attendu au Grand Orient de France le 7 février prochain, où il devait plancher à côté de Philippe Foussier, Grand Maître du GODF,  sur le thème «La Justice peut-elle être indépendante ?».

Le Grand Orient a finalement préféré annuler cette réunion maçonnique qui pouvait attirer un peu trop l’attention.

 

Cet article vous a plu ? MPI est une association à but non lucratif qui offre un service de réinformation gratuit et qui ne subsiste que par la générosité de ses lecteurs. Merci de votre soutien !

1 Commentaire
Les plus anciens
Les plus récents Les mieux notés
Inline Feedbacks
Voir tous les commentaires

Jeanne de France

Livre d’Alain Sanders

Jeannette est une petite fille de treize ans, vive et enjouée, qui n’aime rien tant que d’aller courir à travers champs avec ses amies.

Mais saint Michel lui apparaît et lui parle de la grande pitié qui est au royaume de France, envahi et opprimé par les armées anglaises.

Alain Sanders nous raconte ici la belle histoire de sa vie.

Avec 6 illustrations à l’intérieur du livre.

11 x 16,5 cm – 120 pages (éditions Clovis)

A partir de 8 ans

%d blogueurs aiment cette page :